Deux courts métrages marocains au Festival euro-arabe

Deux courts métrages marocains au Festival euro-arabe

Le Maroc participe au Festival international du cinéma euro-arabe (Amal) qui se tient jusqu’au 30 octobre à Saint Jacques de Compostelle en Galicie (nord-ouest de l’Espagne), apprend-on auprès des organisateurs. Le Maroc participe avec deux courts métrages programmés dans la section officielle du festival. Il s’agit de «Camille et Jamila» de la réalisatrice franco-marocaine Souad Amidou et «Boomerang» du réalisateur marocain, Jawad Ghalib. Le premier film raconte l’histoire d’une  jeune femme Camille qui se rend au Maroc pour la première fois pour passer quelque temps auprès de son père mourant qu’elle n’a pas vu depuis cinq ans. Dans ce pays, elle va retrouver sa demi-sœur, Jamila, ainsi qu’une famille qu’elle ne connaissait pas. Quant au deuxième court-métrage, il raconte l’histoire de Amal, une jeune femme qui décide d’échapper à son mari qui la maltraite. Dans son périple, elle rencontre Jamal, qui lui aussi a abandonné sa famille en quête d’une vie différente. Unis par le désir de fuir, les deux personnages se laissent entraîner dans une aventure à effet boomerang. «Amal», qui en est à sa huitième édition, est marqué également par la projection, durant la «Semaine officielle», de quelque 45 films issus de 19 pays, avec une place de choix accordée aux femmes cinéastes arabes, ainsi qu’aux coproductions euro-arabes. Seule rencontre cinématographique en Espagne qui se consacre exclusivement au Monde arabe, le Festival «Amal» se veut un point de rencontre et de dialogue interculturel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *