Dir Iddik : Une opération 5 sur 5

Elle fait escale à Casablanca, El Jadida, Marrakech, Tanger et Agadir

Des animateurs inwi sillonneront les grandes artères de chacune des 5 villes pour inscrire, en direct, les habitants qui souhaitent s’engager dans cette grande opération

La fameuse opération «Dir Iddik», initiée par Inwi, est de retour en ce Ramadan. Cette année, elle fait escale à Casablanca, El Jadida, Marrakech, Tanger et Agadir. Pendant trois jours dans chacune de ces villes, 5 quartiers se verront, du 1er au 25 juin, offrir une nouvelle peau.

Pour les fins de cette opération, l’opérateur mobilise, tout comme lors des précédentes éditions, les bénévoles et les associations partenaires de chaque ville, offre à ceux-ci l’assistance, l’encadrement et le matériel nécessaire pour réaliser les travaux de mise à niveau, de nettoyage, de peinture, etc. «Un grand appel à bénévolat sera donc lancé dans chacune des villes sélectionnées à travers la plate-forme électronique Dir Iddik», précisent les initiateurs. Selon la même source, des animateurs inwi sillonneront également les grandes artères de chacune des 5 villes pour inscrire, en direct, les habitants qui souhaitent s’engager dans cette grande opération. A leur tour, les bénévoles peuvent compter sur le soutien et la présence de Rachid El Ouali, parrain de Dir Iddik depuis son lancement.

De plus, un artiste originaire de chacune des villes se joint aux centaines de volontaires pour participer aux travaux d’entretien et de mise à niveau. Ainsi, les habitants d’El Jadida auront l’occasion de travailler avec l’artiste, Issam Kamal. Dans les autres villes, des ambassadeurs se joindront à l’opération. Tel est le cas de Khaoula Moujahid qui  s’engage aux côtés des bénévoles de la métropole. Quant aux Marrakchis, ils seront assistés par DJ Van, auteur avec Issam Kamal de l’hymne «Yallah» de Dir Iddik. A son tour, le rappeur se joint aux bénévoles de Tanger. Pour leur part, les Soussis seront assistés à Agadir par l’artiste de talent Foulane.

Ces trois nouveaux artistes qui se joignent à l’opération sont invités par DJ Van et Issam Kamal à revisiter «Yallah !» lors de cette édition.

Ceci étant,  Dir Iddik devient, aux yeux de Kenza Bouziri, directrice communication corporate & RSE, un rendez-vous incontournable du bénévolat et de l’action associative. «C’est un moment privilégié de générosité, d’échange et d’action pour le bien-être de la communauté. C’est également une opération de terrain qui nous permet de donner davantage de sens à notre engagement d’accompagner, au quotidien, les Marocains», estime-t-elle. La directrice ne manque pas de s’exprimer sur la visée de l’opération. «Au- delà de la rénovation d’une artère ou d’un quartier, notre objectif reste le même : créer une dynamique nationale, montrer l’exemple et donner envie à d’autres habitants et volontaires de s’engager, à s’entraider pour mettre à niveau leur espace de vie commun», conclut Mme Bouziri.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *