Dossier : Cadrage : la défaite du zapping

À fur et à mesure que le temps passe, les espoirs de millions de Marocains de pouvoir retrouver leurs chaînes françaises favorites du bouquet numérique TPS s’amoindrissent et la déception des mordus du zapping augmente.
Cela fait plus de deux semaines que les téléspectateurs marocains n’ont plus accès au monde multidimensionnel offert par les dizaines de chaînes offertes par le bouquet TPS. Le petit écran qui, il y a à peine quelques jours, permettait aux Marocains de naviguer à travers le monde en passant d’une chaîne de télévision à l’autre, n’est plus ce qu’il était avant. Il ne permet plus l’accès à l’information version iTélé ou LCI. Il ne permet pas non plus de voir les derniers films diffusés par les chaînes cinématographiques formant partie du bouquet. Fini donc les « Tps stars », « Home cinéma » ou le « Ciné culte » et les autres.
Cette situation est causée, dit-on dans les milieux de Derb Ghallef (marché casablancais considéré comme le principal fournisseur de cartes piratées du Royaume), par une modification technique effectuée par le groupe TPS qui a déclenché, il y a deux semaines, une grande opération anti-piratage et qui a concerné tous les terminaux de diffusion. Selon les pirates de Derb Ghallef, il y aurait eu un changement de la technique de cryptage ce qui a rendu l’opération de décryptage que les têtes pensantes de la piraterie à Derb Ghallef effectuaient très facilement auparavant, un casse-tête qui dépasse le génie local.
Ces derniers, qui avaient cru au début qu’il s’agissait d’un arrêt ordinaire, promettaient à leurs clients une solution rapide. C’est une question de quelques jours, répondaient-ils à tous ceux qui se présentent chez eux menus de leurs cartes devenues inopérantes. Mais, les jours se sont multipliés, et la rumeur a commencé à circuler faisant de l’incapacité des hackers de trouver le code qui permettrait de rouvrir aux Marocains les portes du paradis télévisuel français.
En effet, il semblerait, à l’heure actuelle, que le décryptage du bouquet est vraisemblablement impossible et que les nouveaux systèmes de sécurisation utilisés par les experts de TPS résistent devant les tentatives des craqueurs.
Devant cette situation, le seul espoir qui reste, affirment certains connaisseurs, est qu’une décision politique du gouvernement français puisse intervenir pour rendre accessibles les chaînes publiques françaises : TF1, France 2, France 3, M6 et TV5. Pourquoi, est-ce que le gouvernement français, qui a une obligation morale envers tous les francophones du monde entier, ne ferait-il pas un effort pour rendre accessibles ses chaînes de télévison publique aux francophiles marocains ?
Par ailleurs, la réaction générale qui a suivi le blocage technique du bouquet TPS ne devrait-elle pas inciter le bouquet francophone à envisager de chercher un distributeur officiel au Maroc ?
D’ailleurs, il ne faut pas oublier qu’au Maroc, c’est l’inaccessibilité à un abonnement légal qui a créé le phénomène Derb Ghallef.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *