Dounia Batma : «Je veux garder mon style de chanteuse de tarab»

Dounia Batma : «Je veux garder mon style  de chanteuse de tarab»

ALM : Que représente pour vous le fait d’interpréter la chanson accompagnant le générique de la série télévisée «Akhawat Dounia»?
Dounia Batma : Je suis très ravie d’être la chanteuse du générique de cette série. C’est une grande production télévisée koweïtienne, à laquelle prennent part une pléiade de grands artistes koweïtiens et du Golfe dont Souad Abdallah. Celle-ci – qui y joue le personnage principal- m’a choisie de chanter le générique de «Akhawat Dounia».

Quelles sont vos autres nouveautés ?
Je viens de prendre part au cinquième festival Voix de femmes de Tétouan. J’ai participé à d’autres événements artistiques dont le festival du tourisme Salah au Sultanat d’Oman. J
e pars prochainement à Dubaï pour travailler sur mon nouveau single produit par Platinum Records. Je n’en saurai le titre qu’une fois là-bas.

Êtes-vous satisfaite de vos débuts avec la société Platinum Records ?
Je m’estime très heureuse d’avoir signé mon contrat avec Platinum Records, qui est une société de production du Groupe MBC. Cette société productrice fait beaucoup pour aider l’artiste à avoir toujours une belle apparence et sortir de belles chansons de bon niveau.  

Avez-vous eu de nouvelles propositions au Maroc ?
J’ai eu, depuis ma sortie de l’émission Arab Idol, plusieurs propositions des compositeurs du Golfe, du Maroc, de l’Egypte et du Liban. J’essaie de ne pas me précipiter dans mes choix. Car je veux garder mon style de chanteuse de tarab et non pas choisir des chansons au rythme rapide. Je veux donner le meilleur de moi-même pour être à la hauteur des attentes de mon public.

Avez-vous l’idée de reproduire les anciennes chansons de Nass El Ghiwane ?
J’ai chanté des chansons de Nass El Ghiwane lors des soirées programmées dans le cadre de l’émission Arab Idol. Je continue de présenter, pendant mes concerts, d’anciennes chansons du groupe telles «Lah Ya Moulana», «Siniya» et «Ahl El Hal». J’aimerais bien reproduire, avec le temps, l’ancien répertoire de Nass El Ghiwane, qui est gravé dans la mémoire de tous les Marocains.

Comment expliquez-vous votre amour pour la mode en général et pour les tenues traditionnelles marocaines ?
L’artiste doit s’occuper beaucoup de son aspect extérieur. Personnellement, j’essaie d’avoir un look et un style vestimentaire qui me sont propres. Je continue d’être habillée par une styliste marocaine. Elle me fait, depuis l’âge de douze ans, de belles tenues traditionnelles et modernes mais toujours avec des touches marocaines.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *