Driss Alaoui Mdaghri : «Faire du lobbying pour promouvoir la culture»

Driss Alaoui Mdaghri : «Faire du lobbying pour promouvoir la culture»

ALM : Quels sont les objectifs de cette manifestation ?
Driss Alaoui Mdaghri : Les objectifs de cette première édition sont de faire réfléchir les acteurs sociaux et culturels sur la question de la culture au Maroc. C’est-à-dire, comment on peut sensibiliser les décideurs à appuyer la culture, à la financer, à prendre des décisions qui sont de nature à promouvoir la culture dans notre pays. Ceci afin d’être mieux armés à dialoguer et à faire des échanges fructueux avec les autres cultures du monde.

Comment s’articule la programmation du forum ?
Le forum se déroulera sous forme d’ateliers successifs pendant deux jours de suite, avec une séance de synthèse à l’issue desquels, nous sortirons avec un ensemble d’axes stratégiques autour desquelles nous allons décliner nos activités futures pour faire avancer la cause de la culture au Maroc. En ce qui concerne les intervenants, nous avons invité énormément d’artistes, de créateurs, d’écrivains, de cinéastes. Tous ceux qui participent à l’action culturelle au Maroc. Ils viendront témoigner et débattre de la question de la culture, avec des décideurs, des représentants d’entreprises et tous ceux qui sont impliqués dans l’action culturelle. À partir de là, nous espérons que ces échanges vont provoquer un déclic qui va aider à faire en sorte que la voix de la culture soit mieux entendue par les décideurs à tous les niveaux.

Qu’apportera cet événement dans le paysage culturel marocain ?
Cet événement est une étape de réflexion. C’est un événement initiateur et fondateur. C’est le début d’un chemin, ce n’est pas une fin en soi. C’est un moment qui va nous servir de catapulte pour aller beaucoup plus loin et agir plus efficacement dans «le lobbying» pour la culture, si je peux utiliser ce mot. Faire du lobbying pour que la culture devient une variable fondamentale de la politique marocaine.

Parlez-nous de la Fondation cultures du monde ?
C’est une association de droit marocain, que nous avons créée entre quelques intellectuels chercheurs, chefs d’entreprises, décideurs, hommes des médias et artistes qui partagent ces idées et qui veulent agir ensemble dans cet objectif.
Cela fait à peu près un an que nous préparons cet événement «Le forum de la création». Et puis, d’autres actions vont suivre bientôt qui continueront le processus. Nous comptons lancer une université d’été sur l’entreprise et la culture. Entre autres activités, nous comptons organiser avec d’autres partenaires une croisière sur la création et lancer des randonnées culturelles dans le pays avec des invités étrangers, pour aller par exemple découvrir les peintures rupestres marocaines qui sont un trésor oublié quelque part dans le Sahara.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *