Driss Chouika : «Le budget de mon nouveau film est de près d’un million DH»

Driss Chouika : «Le budget de mon nouveau film est de près d’un million DH»



ALM : Quelle est l’histoire du téléfilm «Trois filles » ?
Driss Chouika  : Mon téléfilm est un drame social qui raconte l’histoire de trois filles qui ont terminé leurs études universitaires durant la même année. Après une période de chômage et de recherche d’emploi, chacune a décidé de choisir et de tracer son chemin et son destin. Les filles se trouvent devant un grand défi, celui de choisir entre la prostitution ou le fait de chercher de l’argent par d’autres moyens. Les nommées Nawal et Rabiaâ ont décidé de créer un petit projet, celui de louer un petit local pour le transformer en un petit restaurant. Alors que Nadia a choisi la prostitution  pour gagner sa vie. Les rôles principaux de ces personnages ont été interprétés par les actrices Touria Alaoui, Maria Chiadmi et Sara Tekaya. D’autres rôles ont été interprétés par Abdellatif Chaouqi, Mohamed Ayad, Driss Karimi, Aicha Mahmah, Khadija Adly et autres. On a tourné ce téléfilm dans deux villes, Safi et Marrakech.

Quel message voudriez-vous transmettre à travers ce téléfilm?
Bien évidemment, il existe plusieurs messages à transmettre. Il y a le rapport des couples, l’amour de la famille, le chômage et ses conséquences sur la vie de la personne. Je peux dire que quelles que soit les conditions sociales, le travail est la valeur la plus sûre pour lutter contre la misère.

Quel est le budget total de ce téléfilm ? Et quelle est la date de sortie ?
Ce projet a été produit par la SNRT. Le budget de ce film est autour d’un million de dirhams. Et c’est la SNRT qui décide la date de diffusion, il reste que le montage de la musique du téléfilm pour achever la dernière étape.

Quels sont vos projets ?
Je suis en train de préparer deux autres téléfilms et un long métrage. Le scénario de ce dernier parle de l’intégration et du choc culturel.


 Bio express
Driss Chouika est réalisateur et producteur marocain, né en 1953 à Kelâa Sraghna. Il a occupé plusieurs fonctions telles que directeur de la programmation d’un complexe cinématographique, directeur de la publication de la revue culturelle Vision Magazine. Producteur et directeur de production de plusieurs films de fiction, documentaires, téléfilms, spots publicitaires et émissions TV dont ZAwaya (Angles), magazine de cinéma bimensuel, conçu et produit pour le compte de TVM, la 1ère chaîne nationale (155 émissions de 52 minutes), et « Le monde du cinéma » (102 émissions à ce jour). Driss Chouika compte à son actif plusieurs travaux parmi lesquels, on note «Les destins croisés» et «Le jeu de l’amour ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *