Du plaisir gratuit avec le guitariste Eric Marchélie : Sur invitation de l École internationale de musique et de danse

Du plaisir gratuit avec le guitariste Eric Marchélie : Sur invitation de l École internationale de musique et de danse

Vous voulez écouter la guitare dans tous ses états ? Rendez-vous à l’École internationale de musique et de danse (EIMD) de Casablanca qui offrira gratuitement un week-end guitare les samedi 20 et dimanche 21 avril. Un événement via lequel l’école initiatrice, dirigée par Farid Bensaid, envisage de mettre à l’honneur cet instrument à cordes pincées en invitant le guitariste et compositeur français Eric Marchélie. Cet interprète se produit en récital ou en diverses formations de musique de chambre, ainsi qu’en soliste avec orchestre et est fréquemment invité par des formations prestigieuses comme l’Ensemble Orchestral de Paris ou l’orchestre Pasdeloup.   
En invitant Eric Marchélie, les initiateurs désirent que les élèves de l’EIMD tirent profit de l’expérience de ce musicien invité dans de nombreux pays de par le monde. Ainsi, le week-end guitare sera, selon les dires des initiateurs à ALM, précédé de master class donnés par Eric Marchélie aux élèves de l’EIMD de Rabat et Casablanca, accompagnés de quatre professeurs de l’école, qui auront l’honneur d’offrir des concerts de guitare, les 20 et 21 avril, aux côtés de ce compositeur de renom. Des dates qui seront marquées par la présentation des compositions d’Eric Marchélie et d’autres œuvres. Ce musicien a réalisé plusieurs CD, un récital «guitare romantique» interprété sur un instrument d’époque et un enregistrement consacré à des pages originales pour flûte à bec et guitare. Ses compositions sont publiées en France par les éditions Lemoine, Combre et Billaudot, et au Canada par les Productions d’Oz. Nombre d’entre elles sont enregistrées et jouées à travers le monde par des formations comme le duo canadien «Similia», le duo espagnol «Jones & Maruri», le duo allemand «Amalia», l’américain «Cecilia duo» ou encore «The Western Australian Guitar Ensemble».     
En fait, la guitare n’est pas le seul instrument à être mis en avant par l’EIMD. Cet institut a déjà consacré et consacrera des événements à d’autres instruments au cours de l’année. Et déjà, les initiateurs se préparent pour le concours national de musique du Maroc qui sera dédié en juin au piano. Bonne continuation !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *