Écouter

Camille chante en anglais

Après avoir sorti trois albums, dont un live, raflé deux Victoires de la musique et le Prix Constantin, l’artiste a louché du côté de l’art anglophone pour revenir avec son nouvel opus, « Music Hole »,  interprété dans la langue de Shakespeare. Cet album n’est pas le disque d’une artiste illuminée cherchant à séduire d’autres publics ; il est une oeuvre parfaitement maîtrisée permettant à Camille de se faire plaisir d’une façon différente. Onomatopées, bruitages et autres cris émaillent toujours sa musique, dans des ambiances jouissives faisant appel à une imagination très fertile. Bien au-delà de la chanson, l’artiste délivre un groove endiablé sur « Kfir » et fait référence au style musical désuet de l’entre-deux-guerres (« Cats and Dogs »). Camille est bien celle que vous croyez : une créatrice à la fantaisie illuminée !


Médine, un rappeur engagé

Le nouveau tournant du rap se négocie en compagnie de Médine.  Après avoir assuré de nombreuses dates de concert, Médine sort « Don’t Panik Tape», un nouvel album, mixé par DJ Yahya. Rappeur, religieux pratiquant, politiquement incorrect : a priori Médine n’a rien pour plaire aux yeux des personnes trop bien pensantes… et pourtant ! En quelques minutes, le rappeur très rageur interpelle l’auditeur. Techniquement, ses rimes et son flow sont affûtés ; ses instrumentaux sont sobres mais intenses. Artiste engagé, Médine évoque en permanence la politique, la violence, l’économie, les tabous de la société… Et même si certains n’adhéreront pas à l’intégralité de son message, Médine a grand mérite de rapper avec sincérité et sans artifice, ce qui n’est pas donné à tout le monde !


Keny Arkana désobéit

Le premier opus,de Keny Arkana «Entre ciment et belle étoile», est aujourd’hui complété avec «désobéissance» un mini album conceptuel de 9 titres. La chanson « Désobéissance civile » est un prélude mouvementé donnant un aperçu fidèle du reste de l’album. Keny Arkana y dénonce la mondialisation et la concurrence, qui co-existent selon elle au détriment des droits des peuples. Les médias sont également la cible de ses joutes à travers le titre «Réveillez-vous». Entrecoupées de courts témoignages de personnes, ses chansons se distinguent aussi par des instrumentaux rythmés et sombres, accompagnant à merveille son flow rageur. Si la rappeuse dénonce un certain manque de liberté d’opinion et d’expression, elle est pourtant le parfait exemple qui démontre que cette liberté fondamentale est toujours d’actualité.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *