Écouter

Martin Solveig revient avec «C’est la vie»

Entre le son et la couleur, Martin Solveig ravit les sens avec son troisième opus  « C’est la vie ». Ce nouvel album promet de faire danser tout l’été ! « C’est la vie » est un album aussi beau à écouter qu’à regarder, avec ses pastilles roses à la façon art japonais contemporain et ses sonorités très étudiées.Le complice de Solveig, Jay Sebag, avait déjà fait ses preuves sur plusieurs chansons. Ici, il pose de nouveau sa voix sur deux morceaux, dont la chanson-titre efficace « C’est la vie ». Sur un groove funk endiablé, l’artiste délivre une série de 11 chansons festives et profondément positives ! « Butterfly» et la voix de Stephy Haïk font des merveilles, tandis que la courte « Poptimistic » et le spoken-words de Gail Cochrane sauront séduire les plus nipponophiles… Faire oublier un instant les tracas de la vie, telle est la mission que Martin Solveig remplit avec inspiration !


Patrice la voix patinée

La Jamaïque, Patrice n’y a pas grandi ! Et pourtant, c’est bien sur des rythmes reggae qu’il s’est forgé son identité musicale, en écoutant des artistes comme Bob Marley,mais aussi des personnalités à l’univers plus large comme Billie Holiday, Louis Armstrong et le rappeur Snoop Dogg.«Free-Patri-Ation » est le titre de son 4ème album. Avec un charme toujours indéniable, Patrice joue avec sa voix patinée en la faisant vibrer dès l’ouverture de l’album sur le single « Clouds » et ses choeurs dégageant un sentiment de bonheur apaisé. Plutôt rythmé, « Free-Patri-Ation» est l’occasion pour l’artiste d’enfoncer le clou sur le thème de la paix et d’inscrire un peu plus son action dans la plus pure tradition reggae. Plus hip-hop et folk dont l’accoutumé, cet album a beau trouver ses racines dans un style traditionnel, il n’en reste pas moins bourré d’éléments créatifs… et ensoleillés !



Arthur H  plus solide avec «L’Homme du monde» 

Après  huit ans, le Français Arthur revient plus solide avec un cinquième opus « L’Homme du monde ». Très prolifique, le fils de Jacques Higelin trace sa route et revient avec « L’Homme du monde ». Cette nouvelle oeuvre est née d’une collaboration avec deux autres artistes : Jean Massicotte et Nicolas Repac. Ensemble, ils ont mené la quête d’un groove optimiste et moqueur et, grâce à Joseph Cahill, un jeune cinéaste américain, ont pu prolonger ces instants magiques sur pellicule. Ce fameux « Homme du monde » n’est autre qu’un voyageur né, à l’affût des éléments qui l’entourent. Après avoir abordé les milliards de choses qui suscitent la curiosité, Arthur H parle d’amour sur « Si tu m’aimes », un morceau rythmé, chaud et dansant, parfait pour l’été… Sur « Radio City Light », il sort son plus beau timbre pour s’extasier sur le pouvoir des ondes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *