Écouter

Nouvel opus de Medhy Custos

Conscient de ses charmes, Medhy Custos n’hésite pas à souligner ses atouts tout en draguant la gent féminine. Il révèle aussi son besoin «de respirer» par rapport à la pression quotidienne et à la société («On m’a dit») et sacrifie à la mode des voix modifiées par vocodeur sur quelques morceaux. Très rythmé, ce nouvel opus s’inscrit dans la lignée de ses précédents disques, un certain esprit groovy en plus. Au-delà du français, l’artiste s’essaye à plusieurs reprises au créole, histoire de rendre hommage à ses racines et de mettre un peu plus de luminosité à sa musique déjà gorgée de clarté. La saison musicale 2006/2007 a été marquée par l’avènement en métropole d’un nouvel artiste : Medhy Custos. Avec son premier album, et le single «Elles demandent», il connut un vif plébiscite dans les médias grâce à sa musique aguicheuse. C’est en rencontrant notamment la chanteuse Jane Fostin que l’artiste guadeloupéen connut ses premiers succès, avec le duo «Pas de glace».



Kamnouze de retour avec «Sensations suprêmes»

L’ex-membre de Facteur X a travaillé de son côté pour proposer 15 titres chauds, élaborés avec quelques grands noms du moment. Avec la rappeuse Diam’s, Kamnouze avait eu l’occasion d’enregistrer un tube : «Promise». Quelques années plus tard, le public le retrouve complètement débarrassé de tout souci de groupe, puisque le rappeur français d’origines réunionnaise et martiniquaise s’est consacré à un nouveau projet solo, sans ses collègues du groupe Facteur X, avec qui il avait connu de beaux jours durant la première partie des années 2000.



«On a tous quelque chose de Lââm»

10 années se sont écoulées depuis les débuts de la chanteuse. «On a tous quelque chose de Lââm» est une excellente occasion de redécouvrir son oeuvre. «J’ai le feeling pour toi» marqua les véritables débuts de Lââm en 1997. Mais c’est un an plus tard que Lamia connut véritablement le succès grâce à sa reprise de «Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux» de Michel Berger. Ce morceau préfigurait alors une belle carrière pour l’artiste et marquait son engagement en faveur des déracinés et des personnes au destin difficile.  Après avoir écoulé 4 millions de disques, elle propose avec «On a tous quelque chose de Lââm» une rétrospective de sa carrière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *