Equitation: Quelque 220 cavaliers attendus au Festival international Mata

Equitation: Quelque 220 cavaliers attendus  au Festival international Mata

Cet événement équestre, dont le lancement des travaux est prévu ce 22 mai à Znied (dans la commune rurale de Larbae Ayacha), compte réunir quelque 220 cavaliers. «C’est un événement plein de symboles qui vise à mettre en valeur une tradition ancestrale ayant joué un rôle important dans la lutte contre l’occupation.

Il connaît, cette année, la participation de plus de cavaliers que la précédente édition, parmi les plus courageux et les vaillants de la région autour du jeu traditionnel équestre Mata», a indiqué le doyen des Chorfas Alamiyine, Abdelhadi Baraka, lors d’une conférence de presse organisée, lundi 18 mai, à Tanger, pour la présentation de la programmation de cette cinquième édition.   

Organisés par l’Association Alamia Laaroussia pour l’action sociale et culturelle en partenariat avec le Festival international de la diversité culturelle de l’Unesco, les travaux de cette manifestation de trois jours se dérouleront sous le Haut patronage de SM Mohammed VI autour du thème «Capital immatériel promoteur du développement». Ils se distingueront, cette année, par la participation des représentants des communautés marocaines, établies en Belgique et en Hollande, dont les organisateurs ont choisi d’en faire les invités d’honneur de cet événement. A l’instar des années précédentes, «ce cinquième festival sera une fête permettant aux habitants de cette province de renforcer et renouveler leurs liens d’amitié dans une ambiance de joie et de gaité», a affirmé Nabil Baraka, directeur de ce festival.  

Ce cinquième festival ambitionne, selon les organisateurs, de connaître plus de fréquentation que la précédente édition, qui avait attiré quelque 300 mille visiteurs. Les principales activités de cette manifestation porteront sur la mise en valeur du capital immatériel à travers la promotion du sport équestre, l’artisanat, la culture, le tourisme spirituel ainsi que le patrimoine culturel des provinces du Sud.

Outre les expositions des produits du terroir et d’artisanat, le programme de ce festival comporte des colloques et des soirées artistiques, qui seront animées entre autres par le célèbre rappeur Muslim, l’orchestre Saïd Kazaoui et les humoristes Hassan et Mouhssine. Il sera clôturé, comme le veut la tradition, par la remise des prix aux vainqueurs du jeu équestre traditionnel Mata 2015.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *