« Erasmus » en conclave à Marrakech

Placée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la Plate-forme Erasmus de l’Europe du Sud réunit jusqu’au 11 octobre, 300 participants de 27 pays dont des étudiants, des enseignants, des chercheurs, des responsables pédagogiques et des chefs d’entreprise autour de la thématique de « la mobilité à l’international et de ses enjeux « .
Dans une allocution inaugurale, le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, Habib El Malki, a souligné que les étudiants doivent être considérés de nos jours comme des « citoyens du monde » ils doivent s’impliquer davantage dans les préoccupations de l’humanité. Etre étudiant d’excellence est, certes, un privilège mais surtout une immense responsabilité, a affirmé El Malki, exhortant les étudiants participant à la rencontre à s’aventurer dans le domaine de la réflexion et à méditer de concert sur le sort de notre monde qui, a-t-il fait observer, a connu de grands mouvements sociaux pendant les dernières décennies aux côtés de la révolution scientifique et technologique. Le président de l’Université Al Akhawayne, M. Rachid Benmokhtar, a brossé une vue d’ensemble sur les réalisations majeures mais aussi les déboires de la civilisation moderne.
Organisé à l’initiative d’ESN France, ce colloque connaîtra la tenue d’ateliers de travail consacrés à des débats sur le financement, le développement des réseaux, les nouveaux programmes, les conséquences des nouvelles réglementations ainsi que l’harmonisation des diplômes et la structuration du réseau associatif.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *