Essaouira chante le samaâ et le madih

L’Association Al Anouar Al Mohamadia pour l’art et la culture organise  la 10ème Rencontre du samaâ et madih d’Essaouira qui aura lieu les 6 et 7 novembre. Cette édition inscrite sous le thème «Le madih, le samaâ et la musique soufie» donne rendez-vous, deux jours durant, aux passionnés de l’art du samaâ et du madih avec des spectacles animés par des maîtres confirmés de ce genre artistique ancestral, venus de différentes villes du Royaume. Cette rencontre annuelle, qui prend de plus en plus d’ampleur et de dimension, verra la participation de madihines et moussamiînes venant, outre Essaouira, de Tanger, Fès, Rabat, Marrakech et Casablanca.
L’objectif de cette manifestation culturelle et religieuse, organisée à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire de la Marche Verte en collaboration notamment avec la province d’Essaouira, l’Association Essaouira-Mogador et le conseil local des Ouléma, est de perpétuer cette tradition et contribuer à la préservation du patrimoine marocain authentique en général et l’art du madih et du samaâ en particulier, soulignent les organisateurs. Elle ambitionne également de promouvoir le rayonnement de cet art et de favoriser sa transmission aux jeunes générations pour assurer la relève.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *