Etat d’avancement des travaux satisfaisant

Etat d’avancement des travaux satisfaisant

La délégation à la tete de laquelle se trouvaient Touria Jabrane Kryatif, ministre de la Culture, Karim Ghellab, ministre de l’Equipement et du Transport et Hassan Amrani, wali de la Région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër a visité mercredi 30 janvier le chantier de la future Bibliothèque nationale.  La délégation a pu constater que des étapes décisives ont été franchies, notamment avec le commencement de la surélévation de la tour des livres, des aménagements extérieurs et la réalisation de plus de 70% de l’ensemble des travaux nécessaires à son achèvement, indique jeudi un communiqué du ministère de l’Equipement et du Transport. «Pour assurer la réception partielle des bâtiments vers la fin mars 2008 et l’achèvement total du projet en avril 2008, une vingtaine d’entreprises intervenant dans ce chantier s’activent actuellement à achever les travaux restants, notamment le vitrage des façades, l’habillage des murs intérieurs en bois de cèdre, la pose de la lustrerie et l’agencement des espaces intérieurs et extérieurs», ajoute le texte. Le concept et le contenu de ce projet qui s’étend sur un terrain de 5,8 hectares, sont développés sur la base d’un programme fonctionnel, articulé autour de trois fonctions importantes : l’accueil et l’animation autour de la Bibliothèque, l’acquisition, le traitement et la conservation du patrimoine culturel nationale et enfin, la diffusion et la communication du savoir auprès du grand public, des étudiants, des chercheurs et des jeunes. Les espaces affectés à ces différentes fonctions totalisent une surface de planchers couverts de plus de 20 000 m2.
A l’issue de cette visite, les deux ministres et le wali ont présidé une réunion de cadrage du projet, en présence des architectes, des bureaux d’études et des entreprises chargées de la réalisation des travaux. Cette réunion a permis un examen de l’ensemble des composantes du projet, la prise des dispositions nécessaires pour l’accélération du chantier, le démarrage dans les meilleurs délais des connexions à la voirie publique et des travaux d’aménagement paysager des espaces urbains limitrophes.
Afin de permettre l’aboutissement des travaux relatifs à ces différents aspects avant la date d’ouverture de la Bibliothèque au public, fixée pour fin juin 2008, il a été convenu la mise en place d’un groupe de travail commun qui sera chargé de finaliser dans la concertation, toutes les études y afférent.
La Bibliothèque nationale est un des projets auxquels Sa Majesté le Roi Mohamed VI a porté égard et intérêt en l’inscrivant parmi les programmes de développement essentiels. Il bénéficie du financement du Fonds Hassan II pour le développement économique et social. Le budget alloué pour la construction et l’équipement est actuellement de 150 millions de dirhams. Avec sa tour des livres, son architecture monumentale et ses aménagements extérieurs structurants, la future Bibliothèque nationale sera certainement un des plus beaux projets urbanistiques et culturels de la capitale Rabat et  devrait constituer un nouveau pôle de développement urbain de la ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *