Événement : Dabateatr Citoyen démarre sa 4ème saison

Événement : Dabateatr Citoyen démarre sa 4ème saison

L’événement mensuel «Dabateatr Citoyen» est de retour sur scène. La compagnie Dabateatr, initiatrice de ce projet, entamera sa 4ème saison dont la 28ème édition est prévue du 1er au 6 octobre à l’Institut français de Rabat. Au programme de cette édition, Dabamusica, cinéma et Arts vivants. Pour le volet musical, «Dabateatr Citoyen» inaugure la saison aux rythmes du melhoun et du flamenco avec le musicien Jamal Nouman, accompagné de Hicham Benabderrazik à la guitare flamenca et Mehdi El Kindi aux percussions. D’ailleurs, Jamal Nouman est à la fois le dépositaire d’une tradition musicale arabo-andalouse forte et l’héritier conscient d’un patrimoine africain profond. Entre mélodies du melhoun et rythmes gnaouis, Jamal puise son inspiration dans les musiques traditionnelles marocaines pour les magnifier à la lumière d’aujourd’hui. Côté cinéma, les organisateurs prévoient la projection du dessin animé intitulé: «Bouzebal». Il présente un visage de «Marocain Rage Comics» dont le porteur représente la stupidité, l’imitation aveugle et un «No-life». Créé initialement en août 2011, le dessin du visage a été «marocanisé» par des dessinateurs en décembre 2011 qui ont eu l’idée de créer une page Facebook du même nom : «Bouzebal». La page a connu un grand succès, figurant parmi les pages de trolls les plus visitées en Afrique et au Maroc avec une moyenne de plus de 3.000.000 de visiteurs par semaine. Par ailleurs, la compagnie continuera à présenter à son fidèle public de nouvelles créations d’art pluridisciplinaire et à explorer l’actualité à travers le théâtre. Au menu, la présentation de la pièce théâtrale «Femme seule», mise en scène par Aziz Aballagh et interprétée par Rajae Kharmaz. ««Femme seule», c’est l’histoire d’une femme non seulement séquestrée par un homme mais aussi empêchée dans un monde d’hommes. Jusqu’au référendum de 1969, en Italie, les femmes ne pouvaient ni avorter ni divorcer», indiquent les organisateurs. De même, au menu de la 28ème édition de «Dabateatr Citoyen», un nouveau concept intitulé «Maline Leblad». Celui-ci sera présenté à travers deux soirées de théâtre dont les textes sont travaillés en atelier et inspirés du domaine d’activité d’une ONG invitée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *