Exit : un petit guide devenu grand

Le premier mars 2006, la nouvelle formule de l’urban guide Exit fait son apparition dans les kiosques. Ce guide culturel qui existait depuis deux ans change de format. « Nous avions cette ambition depuis longtemps et nous voulons satisfaire notre lectorat de plus en plus grandissant », déclare la directrice de la publication Neila Tazi.  Cette ambition se matérialise avec un support qui remplace le format A5 que le lecteur avait l’habitude de voir. Mais le format n’est pas la seule nouveauté. Le contenu aussi a changé. En plus des pages agenda habituelles, Exit propose plus d’articles avec des interviews de stars et d’artistes dans l’ombre. Des talents que l’équipe de ce guide révèle aux lecteurs. « On entend toujours autour de nous, qu’il ne se passe rien dans la vie culturelle marocaine, ce n’est pas vrai. Nous voulons prouver que les talents et les compétences artistiques existent », ajoute Neila Tazi. C’est ainsi que le premier numéro de cette nouvelle formule, on retrouve les produits de nouveaux noms qui font leur entrée dans la scène musicale. C’est le cas par exemple du groupe Casa crew ou encore de cet entretien avec Mehdi Damir, le créateur d’un nouveau pub sur la corniche de Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *