Exposition à la BCK Art Gallery de Marrakech

Exposition à la BCK Art Gallery de Marrakech

Après son exposition «Oeuvre au noir», présentée l’année dernière dans la ville blanche, l’artiste plasticienne Fatiha Zemmouri revient cette année avec un nouveau projet.
Intitulée «Blanche et la nuit», cette exposition est visible dès le 12 janvier à la BCK Art Gallery de Marrakech. Artiste de la matière et des lumières, Fatiha Zemmouri poursuit sa quête artistique et spirituelle en façonnant et transformant les matériaux bruts. «Cette exposition dévoile une vingtaine d’œuvres. Elle représente la deuxième partie de mon travail «Oeuvre au noir au noir». Je poursuis toujours ma recherche pour les trois thèmes de l’alchimie», explique cette artiste. Elle continue son travail de purification des matériaux par le feu en introduisant le blanc et la porcelaine comme nouvelle matière. «Je travaille beaucoup avec la matière. J’aime les transformations que subit la matière», ajoute-t-elle. A partir d’une masse brute, du bois tranché à vif, Fatiha Zemmouri ouvre les portes d’un monde clos en laissant s’échapper la matière.
«Blanche et la nuit» montre en fait des tiges de porcelaine, telles des brindilles de coraux. A ces créations viennent s’ajouter des effeuillages de céramiques blanches qui s’évadent également du support pour s’ouvrir à leur tour vers un ailleurs désiré, vers l’absolu. Fatiha Zemmouri façonne la matière depuis son plus jeune âge. Diplômée de l’Ecole des beaux-arts de Casablanca en 1987, elle suit des stages en poterie primitive. Elle a à son actif plusieurs expositions personnelles au Maroc et en France. Ses créations entre peinture, céramique et sculpture revisitent les matériaux pour extraire des formes qui interrogent la mémoire plurielle et la conscience du geste. Ses œuvres sont habitées de strates, de brisures pour manifester les traces et les empreintes immémoriales du temps vécu. Que ce soit dans ses sculptures en céramique enfumées ou dans ses compositions de charbon de bois, Fatiha Zemmouri interroge la matière brute, à travers sa texture et son chromatisme pour reconstruire une identité en mouvement.
«Blanche et la nuit» présente des œuvres inédites d’une artiste plasticienne des plus abouties de sa génération, à découvrir jusqu’au 16 février 2013 à la BCK Art Gallery de Marrakech.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *