Exposition : Abdellah Yacoubi retrace la terre, la fleur et la femme

Exposition : Abdellah Yacoubi retrace la terre, la fleur et la femme

La terre, la fleur, et la femme, telles sont les trois thématiques exprimées par l’artiste-peintre, Abdellah Yacoubi, via son exposition portant sur le thème «Expressions…d’un engagement», prévue jusqu’au 17 août à Casablanca. Organisée dans le siège de l’Association marocaine des exportateurs, cette exposition constitue un vibrant hommage au parcours artistique de ce plasticien-chercheur. «Dans ses œuvres connotatives, il rappelle sciemment ces trois éléments de la vie: La terre, notre origine de glaise, la fleur, notre signe et emblème d’espérance, la femme, notre secret, notre élixir, notre raison d’être. Elles évoquent également une soif de liberté et d’extase à travers un langage iconographique éloquent et captivant», atteste le critique d’art Abdellah Cheikh.
Avec une sensibilité, engagée dans ses toiles, se révèlent des couleurs vives et des formes contemporaines bien recherchées et personnalisées. «L’œuvre plastique de Yacoubi, homme au long parcours politique et ex parlementaire, commencée il y a plusieurs années, s’inscrit majoritairement dans la représentation paysagiste postexpressionniste. Elle se caractérise cependant par la présence féminine silhouettée, vue de dos et toute en rondeur», témoigne Abderrahman Benhamza, critique d’art et professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Casablanca. Il est à signaler que l’artiste Abdellah Yacoubi vient de publier un ouvrage autobiographique de référence intitulé «Entrelacs…de peintures». Il s’agit d’un livre d’art et de poésie comportant plusieurs images représentatives des œuvres de cet artiste visionnaire ainsi qu’un texte critique écrit par Daniel Couturier, écrivain, poète et critique littéraire et artistique. Ainsi, cet artiste s’engage pour la cause nationale à un très bas âge. Pendant quatre décennies, il a été créateur dans le secteur de l’artisanat dont il était pionnier à plus d’un titre. D’ailleurs, il a été honoré  au titre de cette année courante par  la Médaille de la Société académique d’éducation et d’encouragement, «Arts-Sciences-Lettres», à titre de distinction et de mérite, vu ses réalisations dans le domaine plastique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *