Exposition: Agadir et région invitées à Nantes

Exposition: Agadir et région invitées à Nantes

Une invitation en images à la ville d’Agadir et du sud du Maroc est programmée à Nantes du 3 au 14 juin. L’exposition est organisée en étroite collaboration entre le Centre de recherches en histoire internationale et atlantique (Université de Nantes) et le Laboratoire de recherche sur les sociétés sahariennes (Université Ibn Zohr d’Agadir).

Ce voyage en images retrace les contours de l’évolution d’une ville et de sa région allant de 1912 jusqu’à l’année du séisme en 1960. L’exposition est abritée à l’espace Cosmopolis. Prises d’assaut et immortalisées dans le temps, les photos de la ville et de la région proviennent d’une collection conservée au Centre des archives diplomatiques de Nantes. L’exposition sera accompagnée d’un programme riche qui étayera, entre autres, les relations entre le Maroc et la France. Cette histoire riche est partagée par les deux pays des deux continents.

La table ronde, organisée à l’occasion, sera ainsi animée par Michel Catala, professeur des universités et directeur du Centre de recherches en histoire internationale et atlantique, Elkbir Atouf, docteur en histoire sociale contemporaine à l’Université d’Agadir, et Damien Heurtebise, conservateur du patrimoine au Centre des archives diplomatiques de Nantes.

La deuxième conférence au programme se penchera sur la coopération actuelle entre les deux pays. Le panel retracera, dans ce cadre, les différentes actions récentes de coopération, entre d’une part Nantes et le département de Loire-Atlantique, et d’autre part Agadir et sa région. Seront présents à cette rencontre Mohamed Charef, géographe et président de la Commission régionale des droits de l’Homme, Tariq Kabbage, maire d’Agadir, et Ahmed Belkadi, doyen de l’Université d’Agadir.

Cette conférence est animée par les services de la ville de Nantes et du Conseil départemental. Un programme d’animation concocté par l’Association des Marocains de Loire-Atlantique est également prévu. Un voyage ludique et sensoriel est ainsi programmé. «Un petit bout du Maroc» se veut une découverte de la culture marocaine.

Destinés au jeune public, les objets et produits représentatifs de la culture marocaine se substituent à un ticket et invitent les jeunes à un voyage dans les artères de cette culture. Le périple se poursuit vers d’autres contrées en saveurs et couleurs,  notamment via des démonstrations, ateliers de cuisine et de tatouages au henné.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *