Exposition d’Abdelkrim Ouazzani et Nathalie Junod-Ponsard

Exposition d’Abdelkrim Ouazzani et Nathalie Junod-Ponsard

La Galerie Delacroix abrite jusqu’au 9 mai la double exposition d’Abdelkrim Ouazzani et Nathalie Junod-Ponsard. Le vernissage de cette exposition de ces deux artistes, respectivement de nationalités marocaine et française, a eu lieu, mercredi 14 avril, dans le cadre des activités du 14ème SIT des livres et des arts. «Grâce à cette œuvre double et poétique, la Galerie Delacroix est transformée en ce qu’elle fait surgir des sensations neuves, à partir de suggestions visuelles et spatiales inhabituelles», a indiqué Marie-Christine Vandoorne, directrice de l’Institut français de Tanger et commissaire du SIT 2010, qui se poursuit jusqu’au 18 avril. Intitulée «Circulations spatiales», l’exposition de ces deux artistes présente une double installation. «Ces deux artistes ont accepté de mettre leur imaginaire individuel et leurs pratiques artistiques, à l’origine très éloigné, dans une œuvre commune», a précisé Mme Vandoorne L’exposition de ces deux artistes reflète à la fois la splendeur et la fragilité de la vie sur la planète qui est livrée à l’énigmatique action des êtres et des éléments. L’artiste visuelle française Nathalie Junod-Ponsard travaille avec la lumière et crée des dispositifs lumineux. Ses installations lumineuses révèlent des espaces qui tendent à déstabiliser les repères habituels. Quant à l’artiste-plasticien et sculpteur Abdelkrim Ouazzani, il reste fidèle à ses choix premiers, fondés sur une libre appropriation du médium (peinture en trois dimensions ou sculpture de la peinture. Il crée ainsi un monde original où la fantaisie joyeuse qui se libère n’est pas plus innocente que futile. «Les oiseaux voguent ; les poissons s’envolent ; les roues cheminent et racontent une fable ininterrompue», a-t-on fait remarquer. Né en 1954 à Tétouan, l’artiste-peintre et sculpteur Abdelkrim Ouazzani est diplômé de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Il occupe depuis plusieurs années le poste de directeur de l’Institut national des beaux-arts de Tétouan. Il a exposé plusieurs fois au Maroc et à l’étranger. Et en marge de ses activités d’artiste, Abdelkrim Ouazzani prend part comme commissaire à d’importantes manifestations autour de l’art, notamment en Espagne. Le parcours de l’artiste visuelle Nathalie Junod-Ponsard se distingue par sa participation à un nombre important d’expositions et manifestations d’art contemporain internationales. Elle a exposé dans des musées nationaux : Singapore Art Musem (2001-2002), Bauhaus Dessau Foundation (2004), Centre Georges Pompidou, Paris (2005). Elle est enseignante à l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs et à l’Ecole spéciale d’architecture de Paris.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *