Exposition: Immersion dans l’univers d’Alain Gerez

Exposition: Immersion dans l’univers d’Alain Gerez

Alain Gérez assouvit sa boulimie de création grâce à la sculpture. Il est influencé par plusieurs maîtres dont Fernando Botero, Niki de Saint Phalle et Giacometti.

L’élégance et la finesse des proportions de ses œuvres seront reconnues grâce à ses femmes araignées, ses danseuses ainsi que ses femmes hélices. Inconditionnel de Jeff Koons, d’Orlinski, il aime aussi la sculpture joyeuse, fun et quelquefois délirante : vaches sacrées, hippopotames en équilibre, surfeur ou skateboarder, voire hippofauteuil, taureaux acrobates, tortues de mer ou requin ainsi que de nombreux bijoux géants intitulés Place Vendôme.

Sculptures de jardins, de piscines ou d’intérieur, la fourchette de dimension est large de soixante centimètres à plus de six mètres de hauteur. Certaines de ses œuvres monumentales sont visibles dans certains jardins des hôtels Sofitel et dans des golfs. Dernière création de l’artiste, blouson de pilote Red Bull en résine et une Formule-1 de quatre mètres cinquante pour le Grand prix de Marrakech. Il faut dire qu’Alain Gérez est un touche-à-tout.

Il est artiste-peintre et sculpteur à la fois. Artiste atypique, après une carrière de designer, d’architecte, d’humoriste et de professionnel de golf il se consacre depuis maintenant plus de quinze années uniquement à sa passion première la peinture.

Diplômé des arts appliqués et des arts décoratifs de Paris, ses maîtres sont Pierre Soulages, Joan Miró, à qui il rend souvent hommage à travers certaines de ses œuvres. Son diplôme de designer et son goût pour la décoration de luxe le poussent tout naturellement à créer du mobilier, consoles, tables, chaises et fauteuils.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *