Exposition : La Galerie H ouvre ses portes

Exposition : La Galerie H ouvre ses portes

La «Galerie H» qui vient d’ouvrir ses portes abritera du 20 février au 28 mars une exposition inédite alliant entre l’authenticité du mâallem marocain et l’habilité du designer. Intervenant a cet égard, Mohamed Hassan Bensalah a indiqué «qu’Holmarcom s’engage à travers ce projet à soutenir les artisans marocains». M. Bensalah a souligné, par ailleurs, que «la démarche du groupe est motivée par la richesse du patrimoine artisanal. Une vision qui s’inscrit dans la valorisation du capital immatériel ainsi que dans le développement d’un secteur qui fournit plus de 400.000 emplois et des milliards de dirhams de chiffre d’affaires».

La démarche d’Holmarcom à fructifier le capital de créativité a, donc, une portée à la fois artistique et socio-économique. Un contrat-programme a été élaboré visant à créer une alliance entre les artisans et designers. Le but étant d’apporter un appui aux groupements d’artisans via la mise à disposition de collections de design élaborées en synergie avec les maâlem, contribuant ainsi à l’innovation de l’artisanat marocain, l’identification de nouvelles techniques de travail et à l’ouverture de nouveaux débouchés.
«Modernité et patrimoine», la fusion promue par le Groupe Holmarcom a été incarnée par un collectif de 3 designers, en l’occurrence Myriam Mourabit, Reda Bouamrani et Hicham Al Madi. Portant sur le Maroc contemporain, cette exposition s’appuie sur un concept fort visant à bercer le visiteur dans une ambiance d’accueil purement marocaine ou autrement dit le «Marhaba». «Nous avons voulu démarrer avec un concept fort poussant ainsi les visiteurs à se projeter chez eux . Pour ce faire, nous avons aménagé l’espace d’exposition comme une demeure pour que tout un chacun puisse s’y retrouver», indiquent pour leur part les responsables de la galerie.

Le lancement de la «Galerie H» ne passera pas inaperçu. En parallèle à l’exposition, le Groupe Holmarcom lance un concours-photos sur le réseau social Facebook. L’ambition étant d’impliquer les jeunes internautes dans la dynamique de soutien à l’artisanat marocain.
La cible identifiée par le groupe n’est tout autre que les passionnés de la photographie âgés entre 18 et 36 ans. Le procédé consiste à partager une photo mettant en scène un artisan en action sur la page du Groupe Holmarcom. La compétition se poursuit jusqu’au 12 avril pour élire deux gagnants. En dehors du prix attribué, les photos des gagnants seront exposées à la «Galerie H».

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *