Exposition: Plus de 40 ans de peinture de Mohamed Krich à Casablanca

Le public pourra distinguer un ensemble d’œuvres d’art de Mohamed Krich, notamment «Le Marabout à Sefrou», «Moulay Idriss Zerhoun», «Moussem à l’arbre», «La fête au Kasbah», «Portail à Marrakech» ou «Portail des Oudayas».

Mohamed-KrichMohamed Krich est un artiste-peintre figuratif confirmé. Son travail oscille entre réalisme et impressionnisme. Très influencé par son environnement, le Maroc, ses remparts, portails, kasbahs, moussems, souks, marabouts… sont la préférence et la prédilection du peintre. Dans ce sens, une quarantaine d’œuvres d’art récentes de cet artiste d’excellence est dévoilée jusqu’au 31 mars à la galerie So Art Gallery de Casablanca.

À travers ces œuvres, les amateurs d’art contemporain pourront découvrir l’essentiel de sa peinture figurative et une ouverture sur ses créations abstraites qui représentent la synthèse sublime de son œuvre. «Cette exposition est le fruit de travail d’une quarantaine d’années à travers laquelle j’explore le figuratif vers l’abstrait», indique à ALM l’artiste. Menée depuis plusieurs années, cette exposition montre, en effet, les créations abstraites de l’artiste réalisées depuis ses travaux figuratifs. De ce fait, le public pourra distinguer un ensemble d’œuvres d’art de Mohamed Krich, notamment «Le Marabout à Sefrou», «Moulay Idriss Zerhoun», «Moussem à l’arbre», «La fête au Kasbah», «Portail à Marrakech» ou «Portail des Oudayas».

Il faut dire que la richesse et la diversité des œuvres de Mohamed Krich ont fait de lui au Maroc une référence dans les arts plastiques figuratifs contemporains. Son travail est caractérisé par une touche subtile rappelant certains maîtres tels Franz Hals, Géricault, Boudin ou Manet. Les scènes et les paysages marocains (ruelles, échoppes, portails, terrasses, portes anciennes) sont traités avec une pâte légère et fluide dans des gammes chromatiques somptueuses et très diversifiées «Je préfère évoquer le patrimoine, c’est ma thématique préférée», avoue l’artiste.

Ses tableaux sont sollicités aussi bien par des collectionneurs marocains qu’étrangers. Plusieurs expositions individuelles et collectives sont organisées au Maroc et à l’étranger et ses peintures sont dans des collections privées partout dans le monde. Il est dans la lignée des peintres du début du siècle dernier tels Pontoy, Bertuchi, Brondy, et tant d’autres… «Un maître qui a suivi son instinct et son talent artistique pour nous livrer les plus belles expressions de ses émotions et ses états d’âme créatifs.

C’est un artiste qui a emprunté le chemin des grands, pour explorer sa grandeur et atteindre l’excellence dans l’art de manier les couleurs et révéler la magie de sa touche singulière», témoigne Ghizlane Guessous Boutaleb, responsable de la So Art Gallery.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *