Federico Arbós Ayuso : L’Institut Cervantès, un nouvel espace d’apprentissage

Federico Arbós Ayuso : L’Institut Cervantès, un nouvel espace d’apprentissage

ALM : Quand avez-vous commencé la rénovation?
Federico Arbós Ayuso : Les travaux de rénovation de l’édifice, actuellement  occupé par   Cervantès de Rabat, ont commencé en décembre 2006, mais ont souffert d’une interruption de 5 mois entre avril et  août 2007, à cause de la modification du projet initial proposé par l’architecte responsable. Ils vont finir à la fin du mois de  juin 2008.  La  durée théorique des travaux a été de 19 mois. La réalisation pratique correspond à 14 mois. L’entreprise de construction est l’espagnole interurbaine, et la direction effective a été à la charge de l’équipe d’architectes de la compagnie IDOM de Sevilla.

Pourquoi cette rénovation ?
L’institut Cervantès de Rabat siège aujourd’hui dans deux bâtiments contigus qui constituent, en réalité un seul édifice-propriété de l’État espagnol, érigé en 1955 et destiné à l’ancien Centre culturel espagnol, mais depuis 1991, cet édifice s’est transformé en Institut Cervantès. Le bâtiment construit en 1926 était le siège de la Chancellerie de l’ambassade d’Espagne, laquelle a été transférée en 2004 au quartier Souissi.
Nous avons élaboré un ambitieux projet architectural pour rénover, améliorer, amplifier, moderniser et unifier les deux édifices sis aux numéros 3-5 de la rue Madnine.

À combien s’élève le budget de ce projet?
Le contrat de construction s’élève à 12.000.000 DH et les honoraires de l’architecte à 900.000 DH approximativement. Les frais du mobilier et des équipements s’élèvent provisoirement à 3.150.000 dhs.
Quelle est actuellement  la superficie de ce nouveau bâtiment ?
L’Institut Cervantès a doublé son espace vital, en passant d’une superficie de 1.314 m2 à celle de 2.605 m2, divisée  entre sous-sol, rez-de-chaussée, premier et second étages.

Vous pouvez nous donner plus de détails sur ce  projet?
La rénovation nous permet de disposer d’un ample espace de réception, d’enregistrement, huit bureaux des différents départements (Direction, administration, cours de langue, culture), salle de réunion, salle des professeurs et 15 salles de cours. L’Institut Cervantès de Rabat  dispose d’un plan d’études propre qui établit les bases adéquates pour enseigner un espagnol savant et universel en tenant compte des variétés linguistiques des pays hispanophones. Il offre un enseignement flexible d’espagnol basé sur une technologie plus avancée. Le corps enseignant est spécialisé dans le domaine des techniques les plus modernes de l’enseignement de l’espagnol comme langue étrangère.

Qu’en est-il de l’espace réservé à la bibliothèque ?
La bibliothèque a doublé aussi son espace, de 110 à 220 m2. Elle dispose d’un bureau pour la bibliothécaire et le catalogage, service d’attention au public, divers postes d’ordinateurs, ample salle de lecture et une salle multimédia contiguë pour l’apprentissage de l’espagnol via Internet. En outre, on gagne deux espaces nouveaux très importants: une salle d’expositions et une salle de conférences avec cabine de traduction simultanée.
La salle de conférences (capacité: 100 personnes) permet aussi des présentations de films et des petits spectacles musicaux et scéniques. Et, en plus, le projet prévoit l’ouverture d’un café restaurant (cuisine, salle à manger, patio terrasse intérieure) au rez-de-chaussée de l’édifice.

Pensez-vous que le nombre d’étudiants va augmenter ?
Pour l’an 2008, nous avons plus de 3.065 étudiants, qui pourraient  atteindre 3.400 pour  l’an 2009. Avant la rénovation, en 2007 par exemple, le nombre d’étudiants inscrits avait été de 2.723.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *