Femmes de Kaboul

Ce soir sur Arte à 20h35. Témoignages poignants de trois femmes et de jeunes filles qui ne peuvent qu’espérer un avenir meilleur. Les premiers changements se dessinent déjà dans les classes moyennes. Les femmes ont à nouveau le droit de travailler, en priorité celles qui ont une formation universitaire : journalistes, enseignantes et médecins font preuve d’enthousiasme. En revanche la situation des pauvres n’a pas évolué, en particulier celle des veuves de guerre qui ont fui vers Kaboul avec leurs enfants. L’une d’entre elles ainsi qu’une femme de la classe moyenne et une féministe sont interrogées afin de comprendre l’évolution sociale actuelle. Le reportage donne aussi la parole à la génération à venir, à ces jeunes filles qui, sous les Taliban, n’avaient même pas le droit d’aller à l’école…
Un changement de régime suffira-t-il à abattre les préjugés ? Pourtant, les femmes afghanes sont combatives. La guerre a marqué leur vie : elles sont souvent le seul soutien de la famille et, à force d’avoir lutté pour leur survie, elles sont devenues de plus en plus indépendantes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *