Festival Alegria de Chefchaouen : Ramy Ayach, Estrella Morente, Nabila Maan, Chambao… à l’affiche

Festival Alegria de Chefchaouen : Ramy Ayach, Estrella Morente, Nabila Maan, Chambao… à l’affiche

Pendant deux jours, la cité bleue de Chefchaouen vibrera à des rythmes locaux et latins. C’est à l’occasion de la 10ème édition du Festival Alegria prévue les 15 et 16 juillet. L’Association Chefchaouen art et culture, organisatrice de cette manifestation artistique, promet une programmation musicale festive alliant de la musique latine, andalouse ibérique et spirituelle. Au programme, le concert de l’artiste aragonaise Carmen Paris. Créatrice et interprète, cette artiste conjugue le meilleur de chaque style : la force d’expression et l’éclat des mélodies de la jota avec la richesse harmonique et rythmique du jazz. Durant la même soirée, les férus de la musique flamenco auront rendez-vous avec un harmonieux mélange des palos flamenco qui sera offert par le groupe espagnol Chambao.

C’est une formation plus innovante dans le mélange des styles et du métissage. Ils sont pionniers avec un son qui porte leur signature, fusionnant le flamenco avec l’électro. Au programme également, la jeune chanteuse Nabila Maan. Celle-ci présente une approche moderniste des musiques marocaines anciennes. Une approche consciente du caractère mondial de cet art, l’inscrivant ainsi dans une dimension internationale en le menant dans différents projets artistiques où se mêlent Malhoune, Ala Andalusia, Tarab Gharnati au Jazz et musiques du monde. Le programme donne à découvrir la chanteuse espagnole Estrella Morente Carbonell, plus connue sous le nom de Estrella Morente. En 2001, son premier disque personnel, Mi cante y un poema, fut un succès populaire qui lui a permis de participer à plusieurs festivals, de la biennale de Séville au festival de guitare de Barcelone, en passant par le Festival international de musique et de danse de Grenade.

Les amoureux de la musique orientale auront l’occasion de découvrir le chanteur libanais Ramy Ayach. Habitué du Maroc, ce chanteur est plus connu sur la scène musicale arabe et le plus adulé de sa génération. Il se positionne comme une idole et une véritable icône de la chanson arabe dont l’influence contribue à modeler celle-ci au fil de ses albums. Il faut noter que le festival Alegria a été créé en 2004. Il se veut un événement musical et culturel à même de créer une ambiance très festive dans la ville bleue. «Il s’agit aussi de célébrer l’ouverture culturelle de la ville et sa vocation de pont humain et économique entre l’Afrique, la Méditerranée du Sud et le monde hispano-latino-ibérique», indiquent dans ce sens les organisateurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *