Festival de films de femmes : Le public turc découvre le cinéma marocain

Le public turc a fait connaissance, samedi soir, avec le cinéma marocain à travers le film de Farida Belyazid, «Juanita de Tanger» qui a été projeté à Istanbul dans le cadre de la 9ème édition du Festival turc de films de femmes, qui s’est ouvert récemment. Lors du débat, qui a suivi la projection, les spectateurs, qui ont fait le déplacement pour visionner l’œuvre de la cinéaste marocaine, n’ont pas caché leur enchantement et leur intérêt pour le cinéma marocain, qu’ils découvrent pour la première fois pour la plupart d’entre-eux. Farida Belyazid participe à Festival internationale, qui a retenu cette année pour thème: «Nous sommes égaux, mais qu’en est-il dans la réalité?», par trois de ses meilleures productions, «Keid Ensa», «Casablanca Casablanca» et «Juanita de Tanger». La réalisatrice marocaine, elle aussi, découvre pour la première fois le public turc, qui était très sensible à son œuvre, un film d’auteur réalisé dans le cadre d’une coproduction avec l’Espagne. «Mon premier contact avec le public turc était plutôt intéressant. J’ai été assez surprise parce qu’il était très sensible au film (Juanita de Tanger)», a tenu à préciser Mme Belyazid dans un entretien avec MAP-Istanbul. La cinéaste marocaine, qui en est à son premier festival turc, a exprimé son intérêt pour la Turquie, «un pays d’une grande richesse culturelle, dont on devrait s’inspirer».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *