Festival de théâtre à Dakhla : Pour encourager le théâtre hassani

Festival de théâtre à Dakhla : Pour encourager le théâtre hassani

Les participants au 5ème Festival de Dakhla du théâtre hassani, qui s’est achevé dimanche soir, ont été unanimes à souligner l’importance d’encourager le développement des productions théâtrales d’expression hassanie. Selon l’universitaire et critique de théâtre marocain, Miloud Bouchaid, qui a présidé le jury de la compétition de ce festival, il est primordial d’ouvrir des ateliers de formation en théâtre pour les troupes amatrices de langue hassanie en vue d’améliorer leurs prestations. Dans une déclaration à la MAP, à l’issue d’une cérémonie de clôture de ce festival, organisé sous le signe «La régionalisation au service du développement», à l’initiative de l’Association Anfasse pour le théâtre et la culture, M. Bouchaid a noté que le festival «a montré qu’il y a énormément de troupes œuvrant à promouvoir le théâtre hassani, mais qui ont juste besoin d’être aidées et accompagnées, pour des prestations meilleures et plus professionnelles». Pour le directeur du festival, Taoufik Charaf-Eddine, le Festival du théâtre hassani constitue une expérience enrichissante pour le paysage culturel marocain, dans la mesure où il contribue à la valorisation d’un pan essentiel du patrimoine marocain. Le festival a été marqué par la présentation de quatre pièces de théâtre, outre un séminaire sur le théâtre hassani, un atelier sur la narration et une cérémonie de signature du nouvel ouvrage «Hmar Lil» du dramaturge marocain, Abdelkrim Berchid.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *