Festival du court métrage marocain de Rabat : Une 2ème édition dédiée au partage

Festival du court métrage marocain de Rabat : Une 2ème édition dédiée au partage

Après avoir été programmé pour un événement bisannuel, le festival du court métrage marocain de Rabat récidive pour une deuxième édition célébrée du 16 au 19 novembre. Une manifestation organisée par le Club Artescence relevant de l’Association Ribat Al Fath pour le développement durable, en partenariat avec le Centre cinématographique marocain et le Programme des Nations Unies pour le Développement au Maroc ainsi que le Conseil de la Ville de Rabat. Selon les organisateurs, ce deuxième festival ne promet que du nouveau ! «Un espace speed-networking est dédié au partage entre professionnels du cinéma, réalisateurs et talents», annonce Saâd Bennani, membre du comité d’organisation du festival. Ce serait aussi une bonne occasion pour dévoiler les œuvres cinématographiques de jeunes réalisateurs. «Un étudiant ou encore un figurant peuvent venir présenter leurs projets», enchaîne-t-il. Aussi, des stands seront consacrés aux différentes écoles cinématographiques. Il s’agit, selon M. Bennani, de l’Institut spécialisé du cinéma et de l’audiovisuel, le studio M, BigSoft et l’institut supérieur d’art dramatique et d’animation culturelle (ISADAC) entre autres. Et ce n’est pas tout ! «Le 2ème festival du court métrage marocain de Rabat est marqué par l’octroi d’un seul prix du jury à l’un des 24 films présélectionnés lors de la compétition officielle», indique le membre du comité d’organisation. «Ce coup de cœur est primé par une promesse de prise en charge d’une production de court métrage offerte par l’un des partenaires du festival», détaillent les organisateurs dans un communiqué de presse. Outre cette récompense, le jury, présidé par Hakim Noury, décernera trois prix après vote du public. Parallèlement, cette manifestation connaîtra l’organisation de l’atelier M par l’association Marokino. Un événement qui sera couronné par la réalisation, pendant la durée du festival, de cinq scénarios pour être visionnés en clôture.
Cette manifestation sera également marquée par le concours souwwer et souwwet lancé avec Hit Radio. Une compétition qui tombe à point nommé puisqu’elle coïncide avec les élections du 25 novembre. «Il s’agit d’une action civique dont l’objectif est de réaliser des cours métrages de trois minutes où chacun explique pourquoi il faut voter», explique M. Bennani. Cette 2ème édition offre encore des nouveautés. Alors soyez au rendez-vous pour la découvrir !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *