Festival Europe-Orient du film documentaire d’Asilah: La Pologne à l’honneur de la troisième édition

Festival Europe-Orient du film documentaire d’Asilah: La Pologne à l’honneur de la troisième édition

Présidé par le chroniqueur, scénariste et écrivain marocain Mohamed Laaroussi, les membres du jury de cette édition ont à choisir, jusqu’au 17 octobre, entre 10 films en compétition, représentant neuf pays arabes et européens, notamment le Maroc, l’Espagne, la Pologne, la Grande-Bretagne, la Suisse, la France, la Palestine, la Tunisie et le Liban. Le Maroc sera représenté par les deux films : «Yassine est allé en Syrie» de Yassine Idrissi et «Les femmes de l’heure» de Rajae Seddiki.

La séance d’ouverture de cet événement s’est distinguée par l’hommage rendu à la Pologne, invité d’honneur de cette troisième édition. Intervenant à cette occasion, l’ambassadeur de la République de Pologne au Maroc, Marek Ziolkowski, a tenu à rappeler que les deux pays ne sont pas si loin et ont beaucoup de choses en commun, que ce soit d’un point de vue géographique ou culturel. «J’ai déjà eu l’occasion de constater qu’aussi bien vous, les Marocains, que nous, les Polonais, sommes des gens hospitaliers, ouverts et chaleureux», a-t-il dit.

Les travaux de cette séance d’ouverture ont aussi été marqués par l’hommage rendu au cinéaste marocain Ahmed El Maânouni et au directeur jordanien du Festival international d’Al-Jazeera du film documentaire, Abbas Arnaout, pour leur rôle dans la promotion du cinéma documentaire, aussi bien dans leurs pays respectifs qu’à l’étranger. «Ce festival est une bonne initiative qu’il faut encourager. Vu l’importance du film documentaire dans le traitement des différentes problématiques touchant notre société», a indiqué Ahmed El Maânouni, soulignant l’apport du film documentaire dans le développement socio-économique des pays.

Organisée par l’Association marocaine des études médiatiques et des films documentaires, ce troisième festival programme, à l’instar de ses deux précédentes éditions, des rencontres autour des films en ou hors compétition. La programmation de cette édition connaît l’organisation d’une conférence et une table ronde, tenues respectivement sous le thème «Les archives dans le film documentaire» et «La production et la distribution des films documentaires».

Elle se distingue aussi par la signature du livre «Regard sur le théâtre au Maroc sous le protectorat», du producteur et réalisateur marocain Jamal Souissi. Le programme de ce festival comporte également une exposition de l’artiste-peintre Meriem Jamil et une autre de photos sur le globe-trotter nordiste Mohamed Khamouch, ainsi que des ateliers de films documentaires au profit des élèves des établissements scolaires et des habitants de la ville.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *