Festival international du film de femmes de Salé : Le film allemand «L’étrangère» remporte le Grand prix

Le long-métrage allemand «L’étrangère» a remporté, samedi, le Grand prix de la 5ème édition du Festival international du film de femmes de Salé, organisée du 19 au 24 septembre, par l’Association Bouregreg, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Ce film relate l’histoire d’Umay qui, pour protéger son fils de son mari violent, retourne vivre dans sa famille à Berlin, mais l’accueil qui lui est réservé n’est pas celui auquel elle s’attendait. Les membres de sa famille sont incapables de passer outre les conventions, déchirés entre l’amour qu’ils lui portent et les valeurs de leur communauté. Umay se retrouve obligée de fuir à nouveau ceux qu’elle aime pour éviter les représailles et le déshonneur à son entourage. La mention spéciale du Jury a été attribuée au film égyptien 6-7-8, tandis que le meilleur rôle masculin a été décerné à John Hurt dans l’interprétation du film «Lou» de la réalisatrice australienne Belinda Chayko. Pour le rôle féminin, le jury a retenu Sibel Kekilli dans le film «L’étrangère» de Feo Aladag qui a également reçu le prix du meilleur scénario. Le prix du Jury a récompensé ex aequo deux films, américain «Winter’s Bone» de Debra Granik, et italien «Corpo Celeste» de la réalisatrice Alice Rohrwacher. A cette occasion de remise de prix, des hommages ont été rendus à la chef décoratrice et artiste plasticienne marocaine Fatima Alaoui Bel Hassan, et à la comédienne ivoirienne et présidente du festival «Miroirs et cinémas d’Afrique» à Marseille, Naky Sy Savané.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *