Festival international du film documentaire à Agadir: Une 8ème édition sous le signe des nouveaux talents

Festival international du film documentaire à Agadir: Une 8ème édition sous le signe des nouveaux talents

Le film documentaire sera à l’honneur dans la ville d’Agadir. C’est à l’occasion de la 8ème édition du Festival international qui lui est dédié (Fidadoc), prévue du 2 au 7 mai.

Organisée par l’Association de culture et l’éducation, cette manifestation cinématographique sera marquée, selon les organisateurs, par plusieurs nouveautés. D’abord, elle sera dédiée aux nouveaux talents tels que Rachida El Garani, la réalisatrice du film d’ouverture «Into Darkness». De plus, une compétition internationale mettra la lumière sur 10 longs-métrages issus du monde entier.

«Il s’agit d’une sélection qui mêle des œuvres remarquées dans les manifestations cinématographiques les plus prestigieuses et des films découverts à travers notre réseau professionnel et institutionnel, en privilégiant les auteurs émergents (premiers, seconds et troisièmes films)», expliquent dans ce sens les initiateurs. Les prix de cette compétition seront attribués par un jury professionnel.

Il sera composé par la Marocaine Touda Bouanani, plasticienne et vidéaste, la Française Sophie Bredier, réalisatrice, le Suisse Stephane Goël, monteur et réalisateur, le Congolais Dieudo Hamadi, réalisateur, et la Tunisienne Rhida Tlili, réalisatrice et productrice. Autre nouveauté, l’édition 2016 du Fidadoc est parrainée par le réalisateur français Jean Pierre Thorn. «La filmographie de  ce réalisateur porte l’empreinte indélébile de son expérience ouvrière et témoigne de sa sensibilité pour les pratiques artistiques urbaines, en particulier le mouvement hip-hop». Le Fidadoc propose également une programmation consacrée aux conséquences du réchauffement climatique ainsi que d’autres problématiques environnementales qui seront au cœur de la prochaine COP22, organisée en novembre au Maroc.

Dans ce cadre, il propose trois films concernant des problématiques d’environnement. La Ruche documentaire est l’un des temps forts de cette édition. Il regroupe les activités pédagogiques et à vocation professionnelle du Fidadoc. D’ailleurs, il accueillera plus d’une cinquantaine de lauréats et d’étudiants, issus des principaux établissements supérieurs marocains formant au cinéma et à l’audiovisuel. Outre ces activités, le public gadiri bénéficiera des projections gratuites, qui se dérouleront à l’Hôtel de ville d’Agadir (salle Brahim Radi), à l’Université Ibn Zohr (Complexe Jamal Adorra) et dans une quinzaine d’espaces culturels, scolaires et associatifs de la commune d’Agadir et de la région Souss-Massa.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *