Festival international du film documentaire de Khouribga : Hommage à l’artiste libanais Marcel Khalifa

Festival international du film documentaire de Khouribga : Hommage à l’artiste libanais Marcel Khalifa

Khouribga est non seulement une ville riche en mines mais aussi en festivals. Désormais elle est connue pour la tenue du Festival international du film documentaire (FIDOK). Une manifestation qui sera célébrée, dans une 4ème édition, prévue du 29 août au 1er septembre. A l’origine de l’initiative l’association du Festival international du film documentaire de Khouribga, avec le soutien du Centre cinématographique marocain. Cette année, le «FIDOK» met à l’honneur le cinéma turc à travers la projection d’une panoplie de films. Ce festival sera également marqué par une compétition officielle à laquelle douze films ont été sélectionnés. Des œuvres cinématographiques issues de différents pays en l’occurrence la Turquie, l’Arabie Saoudite, le Bahreïn, l’Espagne, la France, l’Egypte, les Etats-Unis, l’Italie, la Tunisie, la Palestine et le Maroc. Parmi ces œuvres, «Marmara sous les feux» de David Segara, «The Fort» de Faisal Al Otaib, «Les femmes refusent la mort» de Mohammad Kenawi, et «Gouli Yhilou» de Mohammed Janahi. La compétition comprend aussi les films, «Lady of the Squere» d’Adil Aljamal, et «Mariée kidnappée au Kurdistan » de Jason Mojica.
A l’issue de cette compétition, le grand prix, prix du jury et prix de la meilleure réalisation seront décernés par un jury professionnel composé du Koweitien Abdellah Jawdat, président, expert des médias et fondateur de plusieurs canaux, la Quatarie Edamen Rowan, productrice et réalisatrice de programmes à Al Jazeera, le Turc Hilmi Etikan, producteur et encadreur des films documentaires, producteur Fayk Jerada (Palestine), et le Marocain Abdallah Abu Awad, professeur à l’Université Abdelmalek Saâdi et coordinateur général de l’Association marocaine pour les études des médias des films documentaires. Par ailleurs, un hommage sera dédié, lors de ce rendez-vous, à l’artiste arabe Marcel Khalifa. Au programme de cette édition, figurent aussi une compétition pour les films amateurs, une soirée de poésie, un séminaire sur l’image de la Palestine dans le documentaire et la projection de films panorama. En parallèle, d’autres activités seront organisées lors de cette manifestation, à savoir des expositions de peintures, photographies et reliques, un colloque et des ateliers de formation aux techniques de mise en scène. Ces activités seront couronnées par l’octroi de plusieurs prix par catégories. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *