Festival international du folklore traditionnel d’Agadir : La Corée du Sud à l’honneur de la 2ème édition

Festival international du folklore traditionnel d’Agadir : La Corée du Sud à l’honneur  de la 2ème édition

Le Festival international du folklore traditionnel d’Agadir (FIFTA) est de retour pour une deuxième édition du 11 au 14 juillet qui réunira des participants venant d’horizons divers.

Organisée par l’Association flamant d’art et de développement socioculturel et le Conseil international des organisations de festivals de folklore et d’arts traditionnels-Maroc (CIOFF), cette édition du Fifta se tient sous le thème «La culture et le patrimoine, piliers du développement touristique» et recevra des artistes, des intellectuels, des professeurs, des journalistes et des troupes folkloriques venus de divers pays pour immerger le public gadiri dans les rythmes des folklores du monde entier. Il s’agit de la Corée du Sud, invitée d’honneur de cette édition, la Grèce, la Tunisie, l’Indonésie, la Côte d’Ivoire, les Comores, le Cameroun et la France.

Selon ses organisateurs, «étant un festival international dédié au folklore et aux arts populaires, le Fifta est une grande manifestation où se réunissent plusieurs chanteurs, poètes et troupes folkloriques et d’arts populaires, nationales et internationales, pour échanger, célébrer la richesse et la variété des arts et des cultures à travers le monde. Fifta est également une occasion pour diffuser les valeurs d’ouverture, de partage, de tolérance et de coexistence entre les différentes cultures et civilisations».

La deuxième édition de cet événement culturel sera caractérisée par une programmation rythmée où la question culturelle sera en harmonie avec les aspects artistiques, touristiques et économiques dans l’objectif de mettre en valeur les potentialités touristiques et économiques de la région du Souss-Massa, et de la ville d’Agadir, comme l’une des meilleures destinations touristiques au Maroc, à travers l’organisation d’une balade touristique aux principaux sites historiques et touristiques de la ville au profit des 120 invités et artistes internationaux de cette édition.

Pendant 5 jours, les festivaliers seront gratifiés de rencontres musicales où les danses accompagnent les rythmes pour créer un tableau artistique, aux couleurs des arts populaires, où se mêlent les folklores asiatique et européen à celui de l’Afrique et du Maroc.

Au programme scientifique, un colloque international, sous le thème «La culture et le patrimoine, piliers du développement touristique», sera organisé en partenariat avec la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Ibn Zohr, l’association Oupram, et le Laboratoire de recherche en société, langage, art et médias (Larslam). Des masters class et workshops seront également au programme scientifique de cette édition. Une conférence du Conseil international des organisations de festivals de folklore et d’arts traditionnels– Maroc aura également lieu en la présence de plusieurs spécialistes en folklore et arts populaires, ainsi qu’une exposition internationale des produits du terroir et artisanaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *