Festival international du théâtre universitaire de Casablanca: Une 28ème édition dédiée au chorégraphe Lahcen Zinoun

Festival international du théâtre universitaire de Casablanca: Une 28ème édition dédiée au  chorégraphe Lahcen Zinoun

La ville blanche s’apprête à accueillir la 28ème édition du Festival international du théâtre universitaire (Fituc) de Casablanca, prévue du 11 au 16 juillet à Casablanca. «Silence et société : le silence pour un nouveau départ» est le thème choisi pour cette édition qui mettra à l’honneur la Chine.

«Cette thématique fait référence au silence, l’une des composantes phares de la culture chinoise, particulièrement au niveau des arts et des rituels, sans omettre que le silence est une caractéristique artistique, technique et historique dans tous les arts qui l’utilisent comme une dimension sémantique», expliquent dans ce sens les organisateurs. Et d’ajouter : «Le slogan de cette édition reflète le rôle que joue le silence dans la culture chinoise dans la majorité des champs et des pratiques qui concernent les individus et les groupes, et plus particulièrement dans les arts et les rituels liés à la contemplation, la concentration, l’écoute et l’émotion». En effet, cette 28ème édition sera marquée par un hommage au cinéaste marocain, chorégraphe et musicien Lahcen Zinoun.

Plusieurs troupes venant d’Algérie, de Tunisie, d’Egypte, de France, d’Allemagne, d’Italie, et de Mexique, outre le Maroc et la Chine y participent. Au programme également des ateliers de formation encadrés par des Marocains et des étrangers et une table ronde sur la thématique du silence pour approcher encore plus la signification de cette thématique. Les présentations théâtrales, les tables rondes, les ateliers de formation seront abrités par la Faculté des lettres de Ben Msik, le complexe culturel Moulay Rachid, l’Institut français de Casablanca et le complexe culturel Sidi Belyout.

Il faut noter que le Fituc est devenu une rencontre annuelle qui contribue de manière significative à la consolidation de la diplomatie culturelle parallèle. Grâce à cet acte théâtral, le reste des festivals universitaires a vu jour et a cimenté la fusion des cultures et des expériences, chose qui a eu un impact majeur sur la recherche scientifique théorique et appliquée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *