Festival Marocains rigolos et résonnants à l’étranger : La deuxième étape démarre à Casablanca

Festival Marocains rigolos et résonnants à l’étranger : La deuxième étape démarre à Casablanca

Cet événement culturel a pour but d’aller à la découverte des richesses culturelles du Maroc à l’étranger et de les faire découvrir au public tout en mettant en place un pont sympathique entre le patrimoine, la tradition et la diversité.

La troisième édition du Festival Marocains rigolos et résonnants à l’étranger (MRE) dont le coup d’envoi a été donné le 1er août à Tanger a fait, jeudi, escale à Casablanca. Dans le cadre de cette deuxième étape du festival qui sillonnera les villes de Rabat, Marrakech et Agadir, avant de clôturer sa tournée à Abidjan, en passant par Dakar, une pléiade d’humoristes marocains résidant à l’étranger ont dévoilé, lors d’une conférence de presse dans la capitale économique, leurs nouveaux spectacles avec pour objectif d’offrir au public marocain et africain des moments mémorables de joie, de partage et de franche rigolade.

S’exprimant à cette occasion, Nabil Jebbari, créateur et producteur du Festival MRE, a fait savoir que cet événement culturel a pour but d’aller à la découverte des richesses culturelles du Maroc à l’étranger et de les faire découvrir au public tout en mettant en place un pont sympathique entre le patrimoine, la tradition et la diversité. La conférence de presse a été suivie du one-man-show de Ouadih Dada. Une soirée durant laquelle il a présenté, sur fond musical, son recueil de chroniques «Imaginez si c’était vrai !». «Je ne me lance pas dans l’humour», tient à préciser d’emblée le journaliste qui a, le temps d’une soirée, troqué son costume de présentateur de JT contre celui d’un artiste en herbe prêt à conquérir le monde. Ce spectacle, présenté en avant-première dans le cadre du Festival MRE, représente une opportunité que Ouadih Dada n’a pas hésité à saisir. «C’est assez courant pour des journalistes de monter sur scène et de lire des textes accompagnés par des musiciens. Et j’ai voulu faire ça», a précisé le journaliste. Il faut dire que le Festival Marocains rigolos et résonnants à l’étranger (MRE) a pour objectif de réunir et faire découvrir la relève artistique marocaine à l’étranger. «Le festival réunit des artistes talentueux portant avec ferveur le drapeau du Royaume pour partager des moments de communion avec le public marocain, ivoirien et sénégalais», ont indiqué les organisateurs.

Organisé par CastQuête Entertainment, en partenariat avec le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, le Festival MRE, plus grand festival d’humour en Afrique, vise à créer un pont entre le patrimoine, la tradition et la diversité, consolider le positionnement africain et renforcer les liens entre le peuple marocain et ceux des pays de l’Afrique de l’Ouest par le biais de l’art et de la culture. Le Festival MRE, qui propose une programmation où éclectisme et découverte seront au menu, dans le cadre d’une tournée marocaine et africaine se poursuivant jusqu’au 19 août, verra la participation de plusieurs grands talents, à savoir Booder, Oualas, Oussama Benali, Aouatefe Lahmani, Younes et Bambi, Nidhal Saadi, Miz, Phil Darwin, Bassou, Sofiane Ettaï, Saad Mabrouk, Ambassadeur Agalawal, Digbeu Cravate, Magic Noor, Ouadih Dada, Aymane Serhani, Xena Aouita et Anwar.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *