Festival «Sintra-Misty 2010» : la chanteuse Hindi Zahra envoûte le public portugais

Festival «Sintra-Misty 2010» : la chanteuse Hindi Zahra envoûte le public portugais

La chanteuse Hindi Zahra qui a représenté le Maroc au festival de musique et de paroles «Sintra-Misty 2010» a envoûté de sa voix voluptueuse et nostalgique un public venu nombreux dimanche soir assister à son concert au centre culturel Olga Cadaval à Sintra (nord de Lisbonne). La perle soul méditerranéenne a offert au public portugais et aux membres de la communauté marocaine un souvenir intarissable en interprètant un cocktail de chansons en anglais et en berbère brassant folk, soul, blues ou encore les rythmes du Souss, lors d’une prestation à la clôture de la première édition du festival (15-17 octobre) à laquelle a assisté l’ambassadeur du Maroc au Portugal, Karima Benyaich. Un zeste de swing ajusté dans le chant, un léger voile dans la voix et les mains lestées de bracelets et de bagues multicolores, l’artiste, native de Khouribga et partie très jeune (13 ans) en France, a hérité de ses ancêtres marocains un timbre de voix qui peut chanter toutes les cultures, en anglais, en français et en berbère. «Ce brassage émane du Maroc. J’appartiens à une culture où il n’y a pas de frontières entre les musiques. Etant issue d’une famille d’artistes berbères, mes oncles m’ont initiée à la musique traditionnelle du Gnaoua, à la folk de Dylan, au reggae de Marley, mais aussi aux rythmes ancestraux et aux belles mélodies du répertoire berbère», confie-t-elle à la MAP.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *