«Fez Gathering» : Pour explorer les liens entre le Maroc et le reste du continent africain

«Fez Gathering» : Pour explorer les liens  entre le Maroc et le reste du continent africain

Des artistes et des chercheurs du monde entier se rencontrent à Fès

Autour du thème «L’Afrique des Africains », des artistes et des chercheurs du monde entier se rencontrent dans la ville de Fès pour explorer les liens entre le Maroc et le reste du continent africain. C’est à l’occasion de la 3ème édition des rencontres internationales d’artistes de Fès «Fez Gathering», prévue du 11 au 14 janvier 2018. Il s’agit d’une manifestation annuelle de grande envergure fondée et dirigée par Omar Chennafi et le commissaire invité, Neil van der Linden. Selon les organisateurs, «en plus de promouvoir la richesse culturelle de l’Afrique, l’événement favorise la prise de conscience de la diversité et des points de convergence intrinsèques au continent et met en exergue son réservoir de potentiels inexplorés dans le cadre symbolique d’une ville antique ouverte à la modernité».

De ce fait, la manifestation rassemblera différentes disciplines des conférences, expositions artistiques et concerts musicaux. Diverses thématiques seront abordées à l’instar de «Photographie et documentaire en Afrique», «Art contemporain en Afrique», «Rituel, pratique et soufisme en Afrique» et «Échanges linguistiques en Afrique : au-delà des francophones et des anglophones». «Les participants discuteront du rôle de la production culturelle dans le contexte africain et de la façon dont l’art est utilisé en tant que levier pour relever les défis actuels du continent».

Parmi les artistes présents cette année, il y a lieu de citer Mohamed Arejdal, Ramia Beladel, Meriem El Haitami, Mohamed Charkaoui, Saïdou Dicko, M’hammed Kilito, Aurelie Lierman, Eva Maria Ocherbauer, Matteo Rubbi, Frank Vellenga et Shishani Vranckx. «Ce rassemblement est majeur pour la promotion des arts du continent et le soutien à la communauté artistique de Fès, en ce qu’il lui fournit un espace pour exposer des œuvres d’art et pour les diffuser auprès d’artistes, universitaires et invités internationaux», expliquent les organisateurs. Le festival entier sera filmé, documenté et ensuite partagé sur les médias sociaux. La rencontre internationale annuelle d’artistes de Fès est organisée en partenariat avec le Goethe-Institut de Rabat, l’Institut français de Fès, le Conseil régional du tourisme, le Centre américain de langue de Fès, Café Clock, la Commission américano-marocaine pour l’éducation et les échanges au Maroc, Plan-it Morocco, l’Institut Cervantès et la Confédération des étudiants et stagiaires africains au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *