FIFM 2013 : Ram-Leela exalte l amour en ouverture

FIFM 2013 : Ram-Leela exalte l amour en ouverture

La grand-messe cinématographique fort attendue à Marrakech a démarré vendredi, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, pour le grand bonheur des habitants de la ville et des hommes du cinéma. A l’occasion de la 13ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM), qui se poursuit jusqu’au 7 décembre, SAR la Princesse Lalla Meryem a présidé un dîner offert par SM le Roi aux invités à cette manifestation initiée par la fondation du FIFM présidée par SAR le Prince Moulay Rachid.

L’ouverture de cet événement, ayant connu la participation de plusieurs stars de par le monde, a été marquée par l’hommage rendu à l’Américaine Sharon Stone qui s’est vue remettre le trophée par Martin Scorsese. Celui-ci, qui préside le jury de cette édition, considère, pour rappel, le Maroc en tant que deuxième pays pour lui. Ceci étant, la cérémonie d’ouverture a également été marquée par la projection du film hors compétition « Ram-Leela » de son réalisateur indien Sanjay Leela Bhansali.

Un long-métrage reproduisant Roméo et Juliette à l’indienne. A couper le souffle ! Les premières séquences de ce film montrent des membres de deux familles, une aisée et une autre modeste, en train de s’échanger des tirs de feux en guise d’émulation. Le fils de la famille modeste, appelé Ram, est tenu responsable de cet incident. Quelques instants, il surprend le téléspectateur en faisant une majestueuse apparition où il conduit une bécane et porte un gilet laissant voir un corps bien sculpté.

Là il se lance dans des chorégraphies modernes mêlées à la musique indienne. Au fil des faits, il rencontre la charmante Leela, personnage campé par Deepika Padukone, dont il tombe amoureux dès le premier regard. De fil en aiguille, l’amour de l’un pour l’autre grandit. Et dès que la famille de la jeune fille apprend que celle-ci se passionne pour Ram, interprété par Ranveer Singh, elle fait tout pour les séparer. Cependant, leur amour si fort qu’ils décident de mettre fin à leur vie au lieu de subir ce choc. A propos de sa participation au film, Deepika Padukone, confie à ALM que «cette offre est tombée par hasard».

En fait, elle travaillait déjà sur d’autres films quand elle l’a reçue. Cependant, cette artiste a préféré travailler non-stop pour ne pas rater cette chance. «J’ai décidé de me lancer dans Ram-Leela par peur de ne pas recevoir une opportunité pareille», précise-t-elle. Concernant lesconditions du tournage, elle les trouve différentes puisque Sanjay Leela Bhansali change constamment d’idées lors du tournage. Chose qui est surprenante pour l’actrice qui prépare actuellement un rôle dans «Happy New Year» dont la sortie est prévue pour 2014.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *