Film documentaire : «All I wanna do» remporte sept prix

Film documentaire : «All I wanna do» remporte
sept prix

Le film documentaire marocain «All I wanna do» de sa réalisatrice Michelle Medina a remporté récemment sept prix dans plusieurs festivals nationaux et internationaux. Ce film produit en avril 2011 a été préparé sur le rap marocain. Il a réussi ainsi à séduire, entre autres, le jury du festival du film de Fès, au New York African Film Festival, au Festival international du film à Washington, au Muslim Film Festival à Boston. «Ces prix sont un encouragement et représentent, pour moi, la reconaissance d’un début prometteur», a indiqué Michelle Medina. Cette œuvre a été conçue en collaboration avec Omar Sayed, l’un des membres du groupe mythique Nass Ghiwane, et le rappeur marocain Don Bigg. «All I wanna do» nous fait découvrir le monde du hip-hop marocain à travers les yeux de deux fans du genre. Il raconte l’histoire d’un gardien de parking de 48 ans et son fils de 17 ans qui forment un groupe de hip-hop. «Quand je visionne «All I wanna do», je vois le quotidien de deux hommes qui vivent pleinement leur passion malgré le peu de biens matériels. Ils sont à la fois intéressants, talentueux, passionnés et intelligents. Le message résultant de cette expérience est : inutile d’être riche pour rêver», souligne t-elle dans un entretien accordé à ALM. «Devenir un artiste hip-hop n’est pas chose facile pour un gardien de voitures et son fils Ayoub de 17 ans. Nous leur avons donné une chance de faire leur album en les accompagnant dans les studios et les stations de radio dans une aventure à travers l’industrie de la musique de Casablanca», atteste cette réalisatrice. Selon elle, ce documentaire est un film sur la poursuite du rêve. Il a été inspiré par la curiosité de connaître la vie intérieure, les rêves et les histoires de ces hommes que nous voyons dans la rue chanter. Cette jeune réalisatrice est diplômée avec mention du Smith College. Elle a reçu une bourse Fulbright en 2005 pour venir au Maroc et créer un portrait visuel de son travail académique intitulé «Portrait de Khmissa», qui comprend «Petites créations, sucre & melha, eau, pain». Medina vit actuellement à Casablanca avec sa fille et travaille comme réalisatrice de films documentaires et de clips musicaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *