FITUC 2019 : Une 31ème édition qui interpelle le théâtre et le changement

FITUC 2019 :  Une 31ème édition qui interpelle le théâtre et le changement

Elle sera marquée par des hommages à Bousarhane Zitouni, Zahira Sadik, Rachid Fekkak et Driss Idrissi

Le Festival international du théâtre universitaire, initié par la Faculté des lettres Ben M’sik, est de retour à Casablanca pour une 31ème édition plus exceptionnelle. Selon les organisateurs, cette édition accueillera la France en tant qu’invitée d’honneur. Elle connaîtra, en effet, la participation de 15 troupes venues de plusieurs pays, en l’occurrence l’Italie, la Côte d’Ivoire, la Guinée, l’Egypte et la Tunisie. Ainsi, à l’instar des précédentes éditions, des hommages seront rendus à plusieurs figures de la scène théâtrale et d’autres personnalités issues du monde des médias.

«Cette année, le festival a choisi de rendre hommage à Bousarhane Zitouni, metteur en scène, Zahira Sadik, comédienne, Rachid Fekkak, l’un des fondateurs de ce festival, et Driss Idrissi, directeur de la production à la SNRT», indique Ahmed Tanich, responsable communication de ce festival. Outre les hommages et les représentations théâtrales, cette édition sera marquée par la publication d’un ouvrage dédié au festival. «Il s’agit d’un livre présentant l’historique de ce festival.

Il comprend des affiches accompagnées de textes», ajoute M. Tanich. De plus, le programme de cette manifestation culturelle connaîtra l’organisation de tables rondes, d’ateliers de formation encadrés par des artistes et universitaires de renom ainsi que des conférences-débats autour de plusieurs thématiques d’actualité. Notons que le festival sera placé cette année sous le thème «Théâtre et changement». Une thématique que les initiateurs qualifient de dynamique.

«Après le silence, le mouvement, l’interaction comme thèmes adoptés par les éditions précédentes, cette année on a choisi un thème dynamique. Un changement qui est plus remarquable durant les deux dernières décennies sur le plan national, arabe et international. Puis, en communiquant avec les expériences théâtrales et les travaux scientifiques effectués autour du théâtre traditionnel, moderne ou contemporain.

Nous voyons que le théâtre continue le message du changement au niveau des attitudes et des manières de penser», explique-t-on à propos de ce sujet. Et d’ajouter que «dans le cadre de ce changement pédagogique, artistique et sociologique, intervient l’aspect académique du théâtre universitaire qui étudie les cas pour élaborer de nouvelles perspectives, c’est pour cela que la 31ème édition du FITUC propose des problématiques sur le thème. Changement, quoi ? Comment ? Et pourquoi ? Auxquelles l’ensemble des activités, des ateliers et des tables rondes tenteront de répondre».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *