Florilège d’hommages au réalisateur Sidney Lumet

Nombre de personnalités du monde du cinéma, dont Woody Allen et Martin Scorsese, ont rendu hommage au réalisateur Sidney Lumet, décédé samedi à l’âge de 86 ans à New York. Sidney Lumet, qui a succombé à un cancer, avait notamment réalisé «Serpico» (1973) et «Un après-midi de chien» (1976), où il s’était attaché à dépeindre la fragilité des êtres dans sa ville adorée, New York. «Il était véritablement la quintessence du réalisateur new-yorkais, bien que l’ironie ait voulu que son meilleur film «La colline des hommes perdus», ait été tourné ailleurs», a dit dans un communiqué le réalisateur new Yorkais Woody Allen. «Je suis toujours épaté du nombre de films de lui qui sont magnifiques et combien d’acteurs et d’actrices ont donné le meilleur d’eux-mêmes sous sa direction. Connaissant Sidney, il aura plus d’énergie étant mort que la plupart des gens en vie», a dit M. Allen. Sidney Lumet avait réalisé son premier film à l’âge de 33 ans, «12 hommes en colère» reste l’un grands des chefs d’œuvre hollywoodiens des années 1950. «La mort de Sidney Lumet marque vraiment la fin d’une ère», a dit pour sa part un autre réalisateur new- yorkais, Martin Scorsese. «Il avait un don unique avec les acteurs, un talent peu courant pour l’art dramatique», a indiqué M. Scorsese qualifiant Sidney Lumet de «réalisateur new-yorkais du fond du cœur». «Il est difficile d’imaginer qu’il n’y aura plus d’autres films de Sidney Lumet», a-t-il ajouté. L’acteur Al Pacino, qui a été dirigé par Sidney Lumet, a parlé de «grande perte».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *