Fondation des arts vivants : du théâtre pour les quartiers défavorisés

Fondation des arts vivants : du théâtre pour les quartiers
défavorisés

Former des animateurs du tissu associatif et renforcer leurs compétences pour mener des ateliers de théâtre pour enfants et adolescents au sein de leur association, tels sont les objectifs du projet «Tous en scène» de la Fondation des arts vivants. Afin de réaliser ses objectifs, cette fondation lance un appel à candidature jusqu’au 15 janvier 2010 pour former des animateurs de théâtre pour enfants et adolescents dans la préfecture de Sidi Bernoussi. Le projet  «Tous en scène» est cofinancé par l’Union européenne dans le cadre des activités culturelles locales au Maroc. «Ce projet est pour la Fondation des arts vivants une opportunité pour contribuer à rendre accessible la culture dans les quartiers défavorisés de Casablanca et sensibiliser sur l’importance de l’éducation artistique et culturelle comme facteur de développement et d’échanges interculturels», a indiqué à ALM Amal Ayouch, coordinatrice du projet auprès de la Fondation des arts vivants. Et de poursuivre: «La formation prévue par «Tous en scène» dotera les animateurs recrutés suite au présent appel à candidature, d’outils pédagogiques et renforcera leurs compétences en matière d’animation culturelle et de théâtre». «Tous en scène» est mis en œuvre en partenariat avec la ville de Casablanca, la direction régionale du ministère de la Culture à Casablanca,  le théâtre de la Mer à Marseille et le collège Saint-Exupéry de Lille en France. Ce projet a pour but d’instaurer des ateliers de théâtre permanents dans les associations de quartier se déroulera de janvier à décembre 2010, et sera conclu par un spectacle final. «Cela favorisera l’accès à la culture des jeunes de la préfecture de Sidi Bernoussi tout en les encourageant à s’engager et à s’impliquer dans des activités artistiques, afin de faciliter leur insertion socioculturelle. Nous élargirons cette expérience à d’autres quartiers défavorisés», a expliqué Mme Ayouch. Quant à la formation, elle se fera sur une période de 27 jours étalés sur une durée de 11 mois, de janvier à décembre 2010, quatre jours par mois pendant les quatre premiers mois et 3 jours par mois pendant les mois suivants. Le programme de la formation comprend cinq modules destinés à sensibiliser les candidats à différentes disciplines de l’art de la scène, et plus spécifiquement au théâtre. Le candidat admis aura l’occasion de bénéficier d’une formation théâtrale, à l’expression corporelle et au sens du mouvement, arts plastiques et travaux manuels, et à la scénographie et à la régie technique. En fin de formation, l’animateur recevra une attestation de formation. Les personnes intéressées trouveront et pourront télécharger les documents nécessaires sur le site de la Fondation des arts vivants à l’adresse suivante : www.fondationdesartsvivants.ma.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *