Forum international de la culture hassanie: La deuxième édition a tenu ses promesses

Forum international de la culture hassanie: La deuxième édition a tenu ses promesses

Le festival a pour but de contribuer à la valorisation du patrimoine culturel et artistique hassani comme fondement essentiel pour un développement des régions du Sud marocain.

La ville de Dakhla a abrité du 6 au 8 mai la deuxième édition du Forum international de la culture hassanie de Dakhla. Initiée par l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de la région de Dakhla-Oued Eddahab sous le signe «La tolérance dans la culture hassanie : éducation, promotion et développement», cette manifestation culturelle a connu la participation de plusieurs pays étrangers et de délégations représentant diverses régions du Royaume, avec au menu plusieurs activités riches et variées destinées à promouvoir les différentes facettes du patrimoine local des habitants de la région, réputée pour ses spécificités culturelles, artistiques et naturelles.

Le programme de cette édition a été marqué par l’organisation d’un carnaval animé par des élèves des établissements scolaires au cours duquel ils ont entonné l’hymne national du Royaume et exécuté plusieurs chants et danses populaires et chorégraphiques.

Ce forum auquel ont pris part des délégations venant du Sénégal et de Mauritanie a connu la tenue d’un salon sur la culture hassanie, un atelier sur la création littéraire, ainsi que la signature et la présentation d’un ouvrage de Mohamed Salem Cherkaoui, ainsi que des colloques sur la tolérance et la culture hassanies. Des hommages ont également été rendus aux personnalités artistiques locales ayant contribué à l’enrichissement de la vie artistique du Sahara marocain. Des soirées poétiques hassanies ont  meublé les activités de ce forum. Cet événement a également été une occasion pour encourager les créateurs sahraouis investis dans les domaines de la poésie et de la chanson hassanies à faire connaître leurs créations.

D’après les organisateurs, le festival a pour but de contribuer à la valorisation du patrimoine culturel et artistique hassani comme fondement essentiel pour un développement des régions du Sud marocain, dans le cadre de la régionalisation avancée à travers l’intégration de la langue hassanie dans les programmes scolaires et la consécration des valeurs de tolérance chez les jeunes de la région.

Cette manifestation vise à mettre en valeur la culture hassanie comme composante essentielle de l’identité marocaine et préserver des traditions et des mœurs symbolisant l’unité et l’homogénéité du pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *