Hakim Semmami,une qualité nommée partage

Hakim Semmami,une qualité nommée partage

A seulement 25 ans, Hakim Semmami s’est déjà tracé une voie dans le milieu associatif. Il est actuellement directeur exécutif par intérim de Sife Morocco. «Sife est une organisation mondiale à but non lucratif implantée dans 48 pays dont le Maroc et regroupant 1.900 universités et grandes écoles. Son principal but est de construire des ponts entre les entreprises, les universités et grandes écoles et les populations défavorisées», explique Hakim.
Animation de séminaires, développement d’outils pédagogiques liés à la gestion de projets et encadrement des étudiants Sife, telles sont les fonctions de ce jeune directeur. De toutes ses expériences professionnelles, c’est au sein de SIFE que Hakim  s’est réellement épanoui. Sa vocation  pour le travail associatif, il l’a découvert grâce à l’association Hajar. «J’étais quelqu’un de très pessimiste dans le sens où l’on a beaucoup d’ambition mais malheureusement on ne peut pas les réaliser. L’association Hajar d’aide aux enfants atteints de déficits immunitaires primitifs m’a permis de voir les choses autrement.», confie-t-il. Hakim a eu la chance et le bonheur d’avoir des parents compréhensible qui l’ont beaucoup aidé dans sa carrière professionnelle. 
Le 16 juillet 1983 naquit Hakim à Casablanca. Il est le deuxième enfant d’une famille de deux garçons et une fille. Son frère, l’aîné, est patron d’une agence de communication et sa sœur suit des études de sciences politique en France. C’est en 2001, au lycée Ibn Toumert que Hakim Semmami décroche son baccalauréat en sciences expérimentales. Il poursuit par la suite des études à l’E.S.C.A (Ecole supérieure du commerce et des affaires) où il obtient un diplôme, option : E-business en 2005. Deux ans plus tard, il décroche un Master en marketing des services de l’IAE-Université de Lille 2 en délocalisation à l’E.S.C.A.
Après avoir effectué un stage au sein de la Centrale Laitière en 2003 et au «Centre  des jeunes dirigeants d’entreprises» ( CJD) en 2004, il décide de travailler en free-lance au sein de l’agence de communication «Belempreinte». «J’étais conseiller en élaboration des plans d’actions marketing pour le compte de différents clients et chargé de la conception des sites web et d’outils publicitaires», se rappelle Hakim avec le sourire aux lèvres. En 2005, il travaille chez Procter and Gamble en tant que Business Analyst. L’année suivante, il quitte la multinationale américaine pour le bureau d’études Sunergia où il est chargé d’études et de développement. Avant d’intégrer SIFE en juin 2007, il sera responsable des formations interentreprises  à l’E.S.C.A Management Development Center.
Mais qu’est-ce qui passionne Hakim, à part le milieu associatif ? «Je suis un fan de musique. J’écoute tous les styles musicaux mais je préfère de loin la musique latino», affirme Hakim. Il est aussi passionné de «Mangas» et ce depuis son plus jeune âge. Et ce n’est pas tout. Hakim adore voyager. «Grâce à mon travail  au sein de SIFE, j’ai eu la chance de pouvoir voyager à New York et Singapour. Ma prochaine destination sera la Tunisie où je serai amené à encadrer de jeunes Tunisiens», conclut-il. Concernant ses projets pour l’avenir, Hakim souhaite parallèlement à son travail, enseigner dans des écoles privées. Plein d’ambition, il envisage également  de poursuivre un doctorat en communication.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *