Happy end pour le Salon du Cheval d El Jadida

Happy end pour le Salon du Cheval d El Jadida

Le rideau est tombé dimanche soir sur la sixième édition du Salon du cheval d’El Jadida, organisée du 2 au 6 octobre à l’hippodrome Princesse Lalla Malika sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Une édition au programme particulièrement riche vient donc de fermer ses portes avec un bilan à la hauteur des enjeux.

Événement majeur du monde équestre, le salon a créé une liesse populaire dans la ville d’El Jadida. Cinq jours durant, du 2 au 6 octobre, hommes, femmes et enfants se sont déplacés en masse pour voir le cheval dans toute sa splendeur et sous ses différentes facettes.

Les deux premières journées du Salon ont accueilli notamment les épreuves qualificatives du championnat pur-sang arabe. Près de 85 chevaux pur-sang venant de différents pays y ont pris part à ces épreuves.

Le Maroc a réalisé un excellent début en se hissant au Top 3 dans différentes catégories. Initié par l’Association du Salon du cheval sous le thème «Le cheval vecteur du rayonnement du Maroc», ce salon a eu, comme à l’accoutumée, le mérite de livrer un honneur tout particulier à la filière équine, et ce, en combinant harmonieusement entre ses dimensions historique, sportive, agricole, artisanale, culturelle et scientifique. Outre les compétitions, le Salon du cheval a également offert une palette de démonstrations et d’animations ponctuées par différentes activités. En effet, il ne peut y avoir un salon du cheval sans qu’il y ait un spectacle de Fantasia ou «Tbourida» pour les puristes. 

Dix-sept sorbas ont fait montre d’élégance à travers cette activité-phare et incontournable du salon. Le public a afflué en grand nombre mercredi et jeudi afin d’admirer les troupes qui représentent les 16 régions nationales, chacune dans ses traditions et sa culture et ses spécificités. Par ailleurs, pour la deuxième année consécutive, le salon a jugé utile de programmer des ventes aux enchères publiques de chevaux pour attirer les chalands, ce qui a rehaussé de façon ostensible la programmation.

La ville d’El Jadida a brillé sans surprise, cinq jours durant, sous les cieux de son 6ème Salon du cheval et donne ainsi rendez-vous l’année prochaine pour une septième édition qui, selon l’Association du Salon du cheval, va consacrer la dynamique promue par cette manifestation dont l’attrait, sur l’échiquier national et international, est de plus en plus grandissant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *