Hassan El Joundi troque le théâtre contre le cinéma

Pour cette production, El Joundi n’a pas encore déterminé la distribution des rôles. En parallèle, l’acteur réalisateur et producteur a choisi le film « Bamou » pour le convertir en feuilleton. « Bamou » relate le combat du peuple marocain durant la période coloniale, une petite pensée pour la mémoire historique et héroïque du Maroc du vingtième siècle. Au théâtre, Mohamed Hassan El Joundi vient de présenter une pièce intitulée «El Moutanabi fi el bahja». Un chef-d’œuvre qui comprend une sélection de poèmes de Abou Tayeb El Moutanabi. Cette pièce connaît la participation de l’artiste saoudien Rachid Achamrani.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *