Hernie inguinale, une pathologie à ne pas négliger

Une hernie est une bosse ou une petite masse qu’on voit au niveau d’un orifice naturel qui persiste (ombilic, orifice inguinal) et qui se voit quand on tousse et qui disparaît au repos. Chez l’enfant, il est à rappeler qu’au cours de la vie intra-utérine, le testicule qui est formé dans la cavité abdominale va migrer pour descendre dans la bourse.Ce faisant, il emprunte un canal.
La persistance de ce canal favorise la hernie inguinale de l’enfant qui doit être opéré pour éviter toute complication. Plus fréquente chez l’homme que chez la femme, l’hernie inguinale s’exprime par une grosseur anormale au niveau de l’aine. Elle peut être droite ou gauche. Cette bosse est prononcée en position debout et s’exagère avec l’effort : toux, éternuement, prise de poids…Elle disparaît au repos et en position couchée. On peut aussi la réduire et la faire disparaître en la faisant remonter, toutefois après un nouvel effort, elle réapparaît.
Progressivement elle augmente de volume car l’orifice du canal s’élargit et il devient de plus en plus difficile de la réduire. Ce qui fera indiquer une intervention chirurgicale tant qu’il sera possible de la faire sans précipitation. A ce stade seul, l’examen médical suffit à poser le diagnostic. Il ne sera fait recours à aucune radio ou échographie. Une hernie inguinale ne peut pas guérir toute seule et aucun médicament n’est nécessaire. Seule une intervention chirurgicale, chirurgie classique ou cœlioscopie, peut corriger cette affection. Il sera procédé à la mise en place d’une plaque, un morceau de tissu spécial, pour renforcer la paroi abdominale et éviter que la hernie ne se reproduise. 
Il existe un risque de complication : la taille d’une hernie augmente avec le temps. Partant, l’intestin ne peut plus reprendre sa place normale à l’intérieur de l’abdomen.
Il est alors coincé dans l’orifice de la paroi des muscles abdominaux créant une occlusion intestinale. L’occlusion intestinale est l’arrêt complet du fonctionnement de l’intestin qui souffre et occasionne des douleurs abdominales, des vomissements et d’autres signes qui peuvent être graves. Une opération salvatrice se fera en urgence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *