Hommage à l actrice marocaine Fatima Ouechay

Hommage à l actrice marocaine Fatima Ouechay

La 6ème édition du Festival international du théâtre universitaire de Tanger s’est ouverte lundi et doit se poursuivre jusqu’au 20 octobre courant, pour mettre la lumière sur le talent artistique et théâtral de jeunes venant d’une dizaine de pays. La cérémonie d’ouverture de ce festival, organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par l’Ecole nationale de commerce et de gestion de Tanger (ENCG-T), a été marquée par l’organisation d’un carnaval réunissant les troupes participant à cette édition, sillonnant des artères de la ville avant d’arriver à la Cinémathèque de Tanger devant abriter certains spectacles. L’ouverture a également été rehaussée par un hommage rendu à l’actrice marocaine, Fatima Ouechay, ainsi qu’à la mémoire de feu M’Hammed Makroum Talbi, éducateur et homme de lettres et de théâtre, qui a été notamment chargé des activités socioculturelles à la délégation de l’éducation nationale de Tanger-Asilah jusqu’à son décès en juillet dernier. Dans une allocution, le directeur de l’ENCG-T et président du festival,  Abdellah El Jebbouri, a mis l’accent sur la notoriété qu’acquiert ce festival au fil des ans, d’où l’affluence des demandes de participation venues d’universités du monde entier. Le festival ambitionne de faire de la ville du détroit la capitale internationale du théâtre universitaire, contribuant ainsi au rayonnement culturel d’une ville inspiratrice, a-t-il relevé, soulignant que le festival maintient sa vocation en tant qu’événement formateur organisé par et pour les étudiants, développant ainsi leurs capacités de gestion et leur ouverture sur le monde professionnel. Le festival connaît la participation de troupes venant d’Algérie, de Tunisie, d’Egypte, de Libye, du Liban, d’Arabie saoudite, des Emirats Arabes Unis, d’Espagne, de France et des Etats-Unis, en plus de troupes marocaines de Marrakech, Casablanca, Fès et Tanger. Treize pièces seront en compétition officielle, alors que deux spectacles réalisés par la troupe espagnole Abrego Producciones et l’Atelier Molière pour le Théâtre de Casablanca seront présentés hors compétition. Le jury de cette édition est composé d’Ahmed Massaia, universitaire et critique de théâtre, Zoubeir Ben Bouchta, dramaturge et écrivain tangérois, l’acteur marocain Abdelkbir Rgagna et l’actrice égyptienne Rogena.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *