Hommage au célèbre couturier : Un musée à Marrakech en l’honneur d’Yves Saint Laurent

Hommage au célèbre couturier : Un musée à Marrakech en l’honneur d’Yves Saint Laurent

En plus d’être sa ville de cœur, Marrakech a été une véritable inspiration pour ses collections. C’est au moment où il découvre la ville qu’une explosion de couleurs apparaît sur le podium de la marque de haute couture.

L’histoire d’amour entre la ville de Marrakech et Yves Saint Laurent n’est un secret pour personne. «Lorsqu’Yves Saint Laurent découvrit Marrakechen 1966, ce fut un tel choc qu’il décida tout de suite d’y acheter une maison et d’y revenir régulièrement», indique Pierre Bergé, compagnon de longue date du couturier. En plus d’être sa ville de cœur, Marrakech a été une véritable inspiration pour ses collections. C’est au moment où il découvre la ville qu’une explosion de couleurs apparaît sur le podium de la marque de haute couture. «Il est donc parfaitement naturel, cinquante ans après, d’y construire un musée consacré à son œuvre qui doit tant à ce pays», poursuit Pierre Bergé. C’est pour cela que la Fondation Jardin Majorelle célèbre en avant-première et en compagnie des Marrakchis l’ouverture au public du musée Yves Saint Laurent à Marrakech prévue le 19 octobre 2017. Situé rue Yves Saint Laurent, ce musée d’une surface de 4.000 m2 sera entièrement dédié au couturier et à son œuvre.

Il accueillera une partie de la collection de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent qui comprend 5.000 vêtements, 15.000 accessoires haute couture, ainsi que des dizaines de milliers de dessins, conservés au 5 avenue Marceau à Paris. Le musée accueille également une salle d’exposition temporaire, une bibliothèque de recherche rassemblant plus de 5.000 ouvrages, un auditorium de 150 places, une librairie et un café avec terrasse. En plus de l’ouverture du musée, une campagne du nom de «Mon Marrakech» sera diffusée sur une centaine d’oriflammes réparties sur les principaux axes de la ville : Place Jemaa Fna, Avenue Mohammed VI, Place Al Massira, Avenue Mohammed V…, et ce, à partir du 1er octobre. Cette campagne, initiée par la Fondation Majorelle, aura comme but d’illustrer l’attachement d’Yves Saint Laurent et le lien fusionnel du couturier pour la ville ocre qui fut sa muse pendant tant d’années. Le nom «Mon Marrakech» a été choisi en référence à cette passion marocaine. Au travers de photos d’Yves Saint Laurent à Marrakech et de ses plus belles citations (traduites en arabe) qui témoignent de son admiration pour la ville ocre, ses habitants pourront redécouvrir leur histoire commune avec le couturier. Par la suite, le 13 octobre à partir de 19h30, sur la place Jemaa El Fna, un film hommage à Yves Saint Laurent sera projeté sur grand écran en compagnie des Marrakchis.

Le film (d’une soixantaine de minutes) est une compilation des défilés Les couleurs du monde, Stade de France 1998 et du dernier défilé au Centre Georges Pompidou en 2002 où le couturier a fait ses adieux au monde de la mode. Cet événement sera animé par Mountassir Skalli, en présence du comité d’honneur du musée Yves Saint Laurent Marrakech composé d’illustres personnalités du monde de l’art ou de la mode et proches du couturier : Marisa Berenson, Betty Catroux, Tamy Tazi, Catherine Deneuve, Hedi Slimane, Diane von Fürstenberg…

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *